Croisière Caraïbes occidentales

duree_7jrs groupe bateau

PÉRIODE DE L’ANNÉE > HIVER

Devise du pays : Dollars USD accepté partout.
Langue parlée : espagnol, anglais
Coût de la vie : très similaire à ici mais avec la conversion USD cela revient même plus cher.
Villes visitées : Miami, Roatan, Bélize, Costa Maya et Cozumel
Hébergement : Bateau

 

Jour 1 > Départ de Miami

Départ très tôt de la maison notre avion décolle à 6h afin d’arriver vers 10h à l’aéroport de Miami de là nous attendons la navette pendant près de 1h, nous avions réservés ce transport avec NCL mauvais choix. Certains de nos amis ont pris le taxi avec un prix fixe pour le port à 27$. Une fois arrivé au port nous rejoignons les autres membres de notre groupe, ceux arrivés en auto et les autres en taxi. À 12h nous serons à bord du bateau et direction buffet, nous étions tous affamés!

Nous avons eu nos chambres vers les 14h et nos baggages vers 17h. C’est la joie pendant une semaine pas de repas, pas de ménage à faire, nous avions pris une cabine avec balcon, petite déception sur ce bateau le Gateway ils sont plus petits que lors de ma croisière avec l’Epic, il y’a quelques années.

Le bateau quitte le port à l’heure prévu et ce soir au menu, un bon souper et dodo tôt. Pour être prêt pour notre semaine de vacances et en profiter au maximum

 

Jour 2 > En mer

Cette journée sera en mer, on profite des installations. Piscine, spa, chaise longue et le soleil évidemment. Tout est déjà planifié pou demain notre première sortie.

 

Jour 3 > Roàtan, Honduras

On a prévu d’aller au parc Guabalimba l’autre côté de l’île à West Bay. Nous devions se rendre en taxi mais à la sortie du bateau, des compagnies nous offre un chauffeur privé avec une mini van a 25$ par personne pour la journée, nous sommes 8. On paye 75$ maintenant et le reste au retour, ça me semble un bon plan. Direction le parc, environ 25 minutes plus tard, nous y sommes. On nous assigne un guide pour la visite de 1h environ. Personne dans le parc, c’est parfait.

Vous pouvez y passer plus de temps, il y a une plage accessible à l’intérieur du parc. Pour nous ça sera que la visite.

Coût d’entrée : 35$

IMG_1154

On nous parle de la végétation et un peu de l’histoire de l’île. Un petit peu de marche mais très accessible. On fera un arrêt avec les perroquets, on nous les place sur les bras, attention ils aiment les boutons sur les casquettes, les pinces à cheveux. Un peu plus loin, nous arrivons aux capucins, encore une fois, des guides sur place qui les nourrissent afin de les faire sauter d’une personne à l’autre, pour nous permettre de prendre des photos. On a eu bien du plaisir. Nous avons vu également des iguanes, et une espèce de gros lézard orange. On a même vu un capucin qui a tenté de volé la bouteille avec toutes les graines de tournesols, on a bien rit.

On a passés également un pont suspendu au-dessus d’un genre de marécage, heureusement pour nous pas de crocodiles.

IMG_1170

Nous reprenons la route pour nous rendre à West End, le chauffeur nous y laissera durant environ 1h30, on visite les boutiques, dégustons un tacos avec une bière locale. C’est assez pauvre comme région. Nous aurions voulu aller à West Bay mais le chauffeur mentionné que pour accédez aux plages on doit payer pour un accès via les hôtels. Une fois que l’on reprend la route, on lui demande une suggestion pour un dernier arrêt, il nous amène assez haut dans les montagnes, un moment donné on se demande si on a bien fait, on s’est retrouvé dans un mini marché aux puces sur la montagne surplombant la baie et au loin on peut voir notre bateau, la vue était superbe. Prendre note qu’entre west Bay et West end vous pouvez prendre les bateaux taxi pour 3$ mais ce sont des espèces de chaloupe.

Nous avons arrêté dans un dépanneur sur le chemin du retour et aux fameuse lettres colorées pour immortaliser notre passage au Roatán.

 

Jour 3 > Bélize

CF2D3ECE-9D9E-471A-B251-3C5FBC2F2474

Aujourd’hui ce sera une journée de plage, l’endroit appartient à NCL et a été aménagé pour les touristes au coût de 50 millions. Boutiques, resto, méga piscine, accès à la plage avec chaises longues et parasol. Tout a été pensé pour que nous passions une belle journée. Il y a un phare d’où vous pouvez faire de la tyrolienne au-dessus de la mer. C’est assez dispendieux, autour de 80$. Il y a une lagune où vous pouvez faire du paddleboard, pédalo ou bien du kayak. Nous avions pris 2h de pédalo avec le bateau car nous avions un crédit à utiliser. Nous avons fait à peine 1h, c’était un peu trop intense pour les jambes, nous étions 4 et ça pris tout notre petit change pour faire un tour agréable, surtout avec la chaleur accablante.

Vous pouvez faire des excursions, mais vous devez vous rendre sur l’île principale.

 

Jour 4 > Costa Maya, Mexique

Nous avons pris un trolley pour 4$ par personne afin de nous rendre à Mahahual, petit village à environ 15 minutes du port. Une fois rendu vous pouvez soit aller dans une section de la plage public ou bien comme nous payer 10$ par personne, on vous amène dans une section qui vous donne un drink gratuit, chaises longues et parasol et un accès aux toilettes. Bon j’avoue que c’était ordinaire et moins intéressant que j’avais lu avant mon départ. Certains ont tenté de faire de la plongée sans y voir de coraux ou bien des poissons. Beaucoup d’algues et rocailleux, difficile pour la baignage et pas vraiment de plage. Nous nous sommes promenés dans la rue principale afin d’y faire quelques achats chez les marchands avec des articles fait main.

IMG_1218

Pour revenir au port nous avons décidé de marché un bon 30-40 minutes sous un soleil plus que fort, par chance un moment donné il y avait un terre-plein avec des palmiers pour nous cacher du soleil.

Si vous désirez rester au port, boutiques de luxes, piscine, chaise longue et musique vous attendent. Un spectacle de dauphin est également à voir.

 

Jour 5 > Cozumel, Mexique

Nous sommes déjà arrêtés ici il y a quelques années, nous avions fait le tour en jeep. Nous étions deux véhicules. Les groupes se sont séparés à mi-chemin. De notre côté, nous sommes allés au parc national de Punta Sur afin d’y faire de la plongée en apnée, nous avons vu un crocodile, des iguanes bien entendu. La vue est très belle et c’est très calme par ici. On a accès aux chaises longues avec parasol. Vous avez accès à quelques restaurants si vous désirez y prendre un petit cocktail et/ou un snack.

Prix : 16$

IMG_6621

Après environ 2h, nous avons repris la route en direction des ruines de San Gervaiso. Je devais aller les voir la première fois mais nous n’avions pas eu le temps. J’ai été plus impressionnée que je croyais mais c’est sûr qu’il ne faut pas s’attendre aux gros temples et ruines maya qui se trouve de l’autre côté à Chitchen Itza par exemple. Vous pouvez y prendre un guide pour environ 20$ qui fera le tour avec vous ou tout simplement le faire à votre propre rythme, selon votre horaire.

Prix : 10.50$

De retour au port, une fois à pied, nous avons fait quelques achats au centre commercial directement près du bateau. Je me suis pris une petite bière locale pour 1,50$, très abordable, vous me direz!

L’autre groupe a quant à lui été aux ruines et s’est promenés davantage dans l’autre partie de l’île en direction de Punta Norte.

Si le cœur vous en dit vous pouvez prendre le traversier et vous rendre à Playa Del Carmen avec le traversier directement situé au port.

https://www.cozumel-tours.com/cozumel-ferry-schedule.htm

 

Jour 6 > En mer

C’est le temps de penser à refaire nos valises pour le retour à la maison. La semaine de relâche n’est peut-être pas le meilleur temps pour faire une croisière. La piscine était envahie par les jeunes, impossible de s’y baigner. Tout le monde avait aussi des coups de soleil donc les chaises à l’ombre était plus populaire.

IMG_1302

Jour 7 > Miami

De retour sur la terre ferme. On quitte le port avec une auto que nous avons loué pour se promener en ville car notre avion quitte tard en soirée. Le groupe s’est divisé en trois, certains devait se rendre à un autre aéroport pour quitter plus tôt, un autre groupe était avec ceux qui retournait à la maison en auto. De notre côté, nous étions 6, nous sommes allés à South Beach marché sur le boardwalk au bord de la mer. Nous avons également pris un bus qui est gratuit et qui fait le tour de certains quartiers. On s’est promenés environ 1h sans avoir vu vraiment rien d’intéressant. De retour à l’auto, on se dirige vers un restaurant pour dîner. On a tenté d’aller dans le quartier Little Havana sans rien voir non plus, je crois que le gps ne nous a possiblement envoyé au bon endroit.

Des petits achats de dernière minute et on se dirige vers l’aéroport porté l’auto et aller attendre notre vol. Comme cela arrive très régulièrement notre vol a été retardé un peu et sommes arrivés à Montréal à environ 1h30 am.

 

coupcoeur

> Visite des capucins et notre interaction avec eux.

> La plage et la quiétude au Parc National de Punta Sur, Cozumel.

 

 

 

 

 

Caraïbes de l’ouest

Période de l’année : Hiver

Port de départ et d’arrivée > Miami, Floride

duree_7jrs   bateaufamille

Pays visités > Mexique – Jamaïque – Grand Cayman
Villes visitées > Cozumel – Ochos Rios – Georgetown

Nous sommes arrivés à Miami la veille du départ, c’est toujours recommandé, puisque comme vous savez, les avions c’est souvent en retard et en partant l’hiver tout peut arriver, et le bateau, que vous soyez là ou non, il respecte toujours l’heure de départ. On s’est promenés sur la plage aux alentours et avons souper dans un restaurant cubain, la cuisine, l’ambiance et le drink, tout était parfait!

Nous avions que 3 escales sur les 7 jours de notre voyage. Cette fois-ci pour la première fois, nous avons pris une chambre avec balcon. Les chambres sont plus spacieuses et on a même un petit sofa. J’avoue que c’est un petit luxe, mais c’était vraiment génial! Nous avons profité des installations du navire Epic, qui possède un mur d’escalade, glissades d’eau, piste de jogging, il y a plus de 4200 passagers à bord. La bouffe comme pas mal toutes les croisières est très bonne, il y a un énorme choix sur les gros bateaux. Vous pouvez évidemment manger dans les restaurants payants, mais les restos inclus et le buffet (avec une thématique chaque soir), est amplement suffisant pour ma part. Si vous voulez minimiser les coûts et profiter de vos escales et peut-être vous payer une chambre avec balcon, c’est un mince compromis je trouve.

 

Jamaïque

Lorsque nous sommes débarqués en Jamaïque et que tu sors du port, il y a tout près des marchés aux puces et des petites boutiques. Mais le temps de s’y rendre, nous étions quand même harcelés par les habitants pour se faire vendre des affaires ou quêter de l’argent. Cette partie était désagréable. L’activité que nous avions choisie de faire lors de cet arrêt est les Dunn’s River Falls, c’est une des grosses attractions à faire ici. C’est également un parc où vous pouvez faire un pique-nique. Les chutes s’étendent sur 600 pieds, vous partez en petit groupe et on doit se tenir la main. Pour se rendre au site, nous avons pris une navette du port qui nous amenait directement sur place (aller-retour). C’était plus ou moins 10$US par personne. Évidemment, vous allez être mouillés, y’a même certains endroits où l’on peut se baigner et le guide accompagnateur vous laisse prendre quelques photos.

10500533_619827871496767_1958879194512966738_n
Dunn’s River Falls

Petite mésaventure, mon chum a échappé son téléphone dans l’eau !! C’était un peu la panique, le téléphone a évidemment bougé dans l’eau avec la pression des chutes, il a fini par remettre la main dessus. Son étui étanche a réussi à sauver l’appareil temporairement, il a fini par rendre l’âme quelques mois plus tard, suite à son aventure. Mais on a eu chaud !

À la sortie du site des petites kiosques d’artisans essaie ardemment de vous vendre des souvenirs, ATTENTION !, c’est cher et si certains réussissent à vous parlez, vous allez être pris pour acheter quelque chose, comme je disais ils sont très perspicace et harcelant, à la limite, j’ai trouvé.

Coût : 20$ US/pers.

http://www.dunnsriverfallsja.com/falls

 

Cozumel

Pour cette destination, nous avions décidé de louer une jeep et de faire le tour de l’île sur la route C-1. Nous avons réussi à faire mal réussi à faire le tour pour la durée de l’escale que nous avions. Nous avons fait quelques petits arrêts lors de notre ride, le premier un petit endroit qui abritait quelques marchands locaux, bouffe, bracelets et colliers tressés. J’ai même eu une conversation avec un habitant en espagnol, je tentais du moins de mettre à profit mes cours pris dans les 2 dernières années. On poursuit notre route sur le bord de la mer, les cheveux dans le vent, c’est génial !

Coût de la location : 100$ US + esssence pour le groupe

Plus loin sur la pointe sud, la réserve écologique du Faro Celerain de Punta Sur est l’un des bâtiments les plus célèbres de l’île. On peut y voir plusieurs animaux et poissons exotiques. Nous avons évidemment monté les 266 marches pour accéder à la toute petite terrasse au sommet du phare afin de pouvoir admirer la superbe vue sur la mer et Cozumel. C’est également un musée dédié à la navigation. C’était gratuit au moment de notre visite, alors pourquoi ne pas en profiter !

IMG_0665.JPG
Vue du phare sur la réserve écologique

Coût entrée dans le parc : Environ 20$US pour le groupe

Il y a de très belles plages par ici, nous avons déguster au bord de la mer des tacos et un petit drink, un must ! Au même endroit, ma famille a utilisé de l’équipement de plongée pour voir les poissons, moi j’ai plutôt opté pour me prélassée sur le bord de la mer… une de mes activités favorites, je l’avoue, ma fille est venue me rejoindre, elle n’arrivait pas à être à l’aise avec l’équipement !

Nous avons également fait un arrêt aux ruines de San Gervasio sur le retour, l’un des sites sacrés les mieux conservés. Par contre nous n’avions pas assez de temps pour faire la visite, on devait revenir au bateau et aller porter la jeep. Le coût était minime, cela aurait sûrement valu la visite, ce sera pour une autre fois par contre.

Coût : 5$ US/pers.

http://www.cozumelparks.com/eng/san_gervasio.cfm

Au retour en ville, on doit remplir d’essence la jeep, on s’est rendu compte que l’indicateur devait être défectueux, puisque nous avons dû mettre beaucoup d’essence pour ce que nous étions supposés avoir au départ… on pense qu’on s’est fait royalement avoir, mais bon l’anglais étant pas leur langue première, et l’espagnol clairement pas la nôtre. Nous avions acquiescé sans trop bronché, mais ce n’était pas cool ! Ils nous voient clairement arriver avec nos gros sabots, nous les touristes, faut être vigilant. Donc je ne vous dis pas de pas louer de véhicule, mais soyez aux aguets. Par contre, notre journée fût magnifique, agréable et unique, donc c’est ça que je vais retenir !

Une fois le véhicule remis, on se promène au port, il y a un gros centre d’achat, où on peut y trouver : souvenirs, vêtements, et pas mal de tout je dirais. J’ai rapporté de la vanille évidemment et quelques trucs.

En soirée, nous avons eu la chance de voir en spectacle sur le bateau le Blue Man Group (vous savez les bonhommes peints en bleu !), c’était complètement débile, j’ai adoré, ils sont très talentueux et c’est très original…

https://www.blueman.com

 

Georgetown

Pour cet arrêt, nous avons opter pour une excursion avec le bateau pour se rendre à Stingray City par autobus. Une fois sur place, il y avait un petit musée en attendant de prendre un bateau qui nous a conduit à un endroit où l’on débarque dans l’eau et avec un masque et un tuba on peut admirer les raies sous l’eau. À cet endroit, ce n’est pas très creux, donc parfait pour moi. Il y avait de bonnes vagues quand même, je n’étais pas très à l’aise, ils nous faisaient toucher les raies et prenait des photos. Les bateaux frappaient l’un sur l’autre, on a dû partir assez rapidement, notre bateau était en train de se faire briser son moteur ! Je paniquais par bout, car pour revenir au bateau à la nage, c’était un peu plus creux. Belle expérience mais un peu effrayant pour moi qui a peur dans l’eau.

SAM_0105.JPG
Excursion à Stingray City

Après notre excursion, il y avait un petit sentier à l’arrière où l’on pouvait voir plusieurs oiseaux exotiques. De retour à Georgetown, on se promène autour et on fait quelques achats. C’était très chaud, et à ce port, nous avions dû prendre les petites navettes, donc pour le retour, la foule monstre qui attendait au gros soleil brûlant, c’était la pire attente que j’ai vu pour retourner sur un bateau et pratiquement pas de zones d’ombres. Je dois dire que ça gâche royalement la fin de journée. Mais à chaque fois que l’on doit attendre les navettes, c’est un peu le même problème, mais là, c’était un record carrément !

Coût : 100$ US/pers.

https://www.stingraycitycaymanislands.com

 

coupcoeur

> Les plages de Cozumel
> Dunn’s River Falls en Jamaïque