Ogunquit, Maine

vrduree_3jrs    3personnes

Le Maine, c’est tellement un état intéressant! Plage, randonnée, magasinage, de tout pour tous les goûts. Et de plus, à 5h de Montréal, vous allez vous sentir dépaysé assurément. Lors des congés de la Fête nationale, pendant que plusieurs font la fête tout le weekend, nous on préfère s’évader le temps de 3 jours pour nous donner un avant-goût des vacances.

On décide de partir le vendredi soir afin de faire un bout et d’en avoir moins le samedi matin. Notre arrêt gratuit est le Walmart de Littleton, New Hampshire. Tout juste à côté de l’autoroute et pas trop bruyant, énormément de VR arrête ici, faut croire que c’est stratégique.

Le lendemain, on fait quelques emplettes tant qu’à faire et on reprend la route pour arriver vers 11h30 à notre camping pour les 2 prochains jours le Beach Acres à Wells, à moins de 5 km d’Ogunquit. Afin de faire des économies on prend le stationnement sans aucuns services à 25$ par jour. À Wells directement, il n’y a pas grand-chose à y faire. J’avais déjà prévu quelques petits trucs à faire dont aller manger une chaudrée de palourdes au Clam Shack de Kennebunk Port et aller faire le sentier de Marginal Way à Ogunquit directement.

 

Jour 1 > Kennebunk Port

Une fois installée, on prend les vélos et 1h de route à faire sur une route assez remplie de montée et de descente, plus de montées par contre. La température était assez chaude et c’était très venteux. On a donc fait travailler nos quadriceps et notre cardio je peux vous l’assurer! Une fois sur place, une ligne d’attente, me fais penser que ça vaut vraiment la route que je viens de faire et puisque j’avais entendu que c’était la meilleure chaudrée de palourdes de toute la Nouvelle-Angleterre! Je me laisse donc tenter par des calmars frits tant qu’à y être… Après 1h d’attente, on déguste le tout, c’était bon mais je ne peux pas dire avoir été super impressionnée… On se promène un peu dans le quartier avec ses petites boutiques et ses maisons typiques de la région, on se rend en bord de mer, très venteux mais malheureusement la plage est de l’autre côté. On reprend donc la route pour retourner au VR.

IMG_1647.JPG

C’est fait j’y suis allée, je ne ferai pas un autre 2h de vélo une autre fois! Sur le chemin, nous avons croisés la Rachel Carson Wildlife refuge qui abrite des oiseaux, une autre fois je crois que ça vaudrait la peine. Voici le site internet si vous désirez en savoir
davantage :

https://www.fws.gov/refuge/rachel_carson/

Après le souper, on se demande quoi faire, malgré le fait que mes jambes et mon derrière me fait un mal de chien, on repart dans l’autre sens vers Ogunquit afin de voir un peu de quoi ça l’air en soirée, la bonne nouvelle c’est 25 minutes pour s’y rendre. Beaucoup de boutiques, restos et des bars, plusieurs québécois et le party est pris un peu partout. On se rend sur Beach St. afin de voir la plage avant le coucher du soleil. J’ai déjà hâte à demain d’y revenir.

IMG_1656.JPG
Vue de la passerelle, via Beach Street

 

Jour 2 > Ogunquit

On prend le temps de se faire un bon déjeuner et se faire un lunch et hop on part. Pratiquement pas de vent aujourd’hui et beaucoup moins houleux la route pour s’y rendre. On passe au travers du centre-ville et on se rend presqu’à Perkins Cove où la fin de la Marginal Way s’y trouve, on barre les vélos et on fait la marche au bord de l’eau, le sentier est étroit donc faite le tôt afin d’éviter les locaux qui font leur jogging et surtout s’y vous voulez marcher à un bon rythme. On fait quelques arrêts pour prendre des photos, très joli, je n’avais aucune idée qu’il y avait ce sentier de 1 mile. Une fois au bout vous arrivez à la plage.

IMG_1681.JPG

Plus de détails : https://www.marginalwayfund.org

En parlant de la plage, il y a un stationnement, mais très limité, si vous n’arrivez pas tôt, vous allez être malpris. Nous en vélo, aucun problème. Pas vraiment d’endroit où manger que des hot-dogs, on a donc bien apprécié nos petites sandwiches, les mouettes aussi!

Tellement longue comme plage, que même s’il y a une foule énorme, vous allez trouver un endroit où vous installer avec un bon livre. L’eau à temps-ci, un tantinet trop froide, mais cela nous empêche pas de profiter de l’endroit. Très venteux, attention à votre parasol!

En soirée nous devions aller jouer au mini-golf tout près du camping (5 minutes de vélo), mais j’étais tellement exténuée qu’à 20h30 j’étais dans mon lit. En fait c’est un centre d’amusement où vous pouvez jouer aux arcades et y faire du go-kart. Avec des enfants, ça peut être un bon endroit pour passer un petit 2 heures.

Wonder Mountain Fun Park

Sur le chemin du retour, nous avons passé plusieurs petits villages, dont Dover qui a vraiment beaucoup de charme et qui possède entre autre une vieille boulangerie établie depuis 1932, la Harvest Bakery.

coupcoeur

Le sentier de Marginal Way

livre

Pour y planifier votre prochaine escapade : https://www.ogunquit.org

 

 

 

 

 

Petite virée au New Hampshire

Une tradition quand l’automne arrive c’est d’aller faire de la randonnée afin de pouvoir y admirer les paysages d’automne. Rien de mieux que l’état du Vermont et du New Hampshire pour le faire. L’état de New York également a de très beaux paysages. Nous avons la chance de le faire puisque c’est tout près, alors profitons-en!

Nous avons réservé quelques jours d’avance la montée en train du Mont Washington, situé dans les White Mountains on peut évidemment le faire par soi-même en véhicule ou à pied, avec le VR l’option véhicule est impossible et à pied, je dois avouer de ne pas être assez en forme pour la montée du 6288 pieds!

Le train est en activités jusqu’à la mi-octobre, il faut savoir que la température est très changeante là-haut, et c’est très possible que le brouillard soit trop dense pour y voir quoi que ce soit, mais si vous êtes chanceux comme nous l’avons été on peut voir jusqu’à 150 miles au loin et y apercevoir une mince ligne qui représente l’océan Atlantique. Vous devez prévoir tuque et tout le tralala c’est vraiment pas chaud et venteux, 2 degrés lors de notre visite durant le week-end de l’action de grâce. Avec le train qui prend environ 40 minutes pour arriver au sommet, vous disposerez d’environ 45 minutes pour explorer et prendre une multitude de photos.

Cograilway
Coût : Entre 47 et 72$ USD

Bon à savoir le train part toutes les heures, nous avons pris le départ de 7h30 afin de bénéficier d’un rabais de 25$ par personne ce qui est tout de même intéressant. Visitez leur site web pour plus de détails.

Au pied de la montagne on y retrouve l’hôtel historique avec sa toiture rouge. Cet hôtel fût construit en 1902 de style Renaissance espagnole, il possède plus de 2000 portes,
près de 18 kilomètres de plomberie et plus de 1200 fenêtres, impressionnant!

IMG_6394.JPG

Nous nous sommes dirigés par la suite vers le Franconia Notch State Park, il y avait un trafic fou pour visiter les différentes sections du parc. De notre côté nous voulions nous rendre à Flume Gorge, un beau sentier qui traverse des ponts de bois qui parcours les différentes cascades, on peut y retrouver également des ponts couverts. D’ailleurs les 3 états en possèdent plusieurs, on parle d’environ 200, le Vermont est l’état où on peut en trouver le plus.

https://www.nhstateparks.org/visit/state-parks/franconia-notch-state-park.aspx
Flume Gorge : 16$/personne USD

Nous avons par contre attendus 1h pour arriver au guichet avant de parcourir pendant environ 1h également le sentier. Qui a ma grande surprise était très paisible et assez facile, des gens de tous âges le parcourent.

Un peu cher vous me direz mais la visite vaut le coup si vous prenez le temps d’apprécier ce que la nature peut vous offrir. Au moins durant notre trajet il n’y avait pas foule, j’étais rassurée car avec la ligne a notre arrivée j’avais peur de faire le sentier à la queue leuleu.

IMG_6405.JPG

Nous avons pris la route 4 en sortant pour éviter la congestion et nous sommes allés vers Woodstock dans le Vermont, nous sommes passées par Queechee qui offre de belles chutes également et quelques boutiques comme des antiquaires. Vous pouvez visiter le Vermont Spirits Distillery qui fabriquent de belles liqueurs à base d’érable.

http://vermontspirits.com

Woodstock est très charmant comme endroit, j’aime beaucoup le Vermont, les villages ont souvent de biens jolis bâtiments historiques qui ont été rénovés, les maisons sont souvent centenaires, et les églises possèdent de très belles architectures également. Ici pas de chaînes comm le McDonald’s, ce sont des artisans et restaurateurs locaux qui vous recoivent.

Après une petite marche, nous reprenons la route pour Rutland où nous pssserons la nuit dans le stationnement du Walmart, à notre grande surprise on a le sentiment de déjà vu suite à une escapade l’an dernier dans le même coin. Par contre on semblait avoir oublier le fait que la voie ferrée était tout près et que le train sifflait tard le soir et tôt le matin! Les joies du camping…ça fait partie de l’expérience!

Le lendemain matin après un bon déjeuner, la température n’étant pas de notre côté, on reprend la route vers la maison. Sur notre passage, le village de Proctor, qui a quelque chose de particulier… un musée du marbre et surtout un pont avec des barreaux tout en marbre, particulier quand même. Tout près à environ 10 km vous pouvez visiter le musée de l’érable.

IMG_0671.JPG

https://vermontmarblemuseum.org
Coût : 9$/personne

https://maplemuseum.com

Nous avons continuer sur une route scénique, qui offre des panoramas magnifique, et une fois dans l’état de New York une vue imprenable sur le Lac Champlain et la chaîne de montagnes des Adirondacks. La route est un peu sinueuse par moment mais beaucoup plus agréable que l’autoroute 87 ou la 89.

Ça vaut vraiment la peine de faire un tour dans ses états voisins, surtout si vous aimez la nature!

livre

Je vous conseille vivement ce livre, un outil de référence très pertinent pour l’essentiel à voir dans les 3 états voisins : New Hampshire, Vermont et New York.

IMG_0673

Liens utiles : 

www.newhampshire-guide.com
www.mountwashington.org
https://www.iloveny.com
http://www.vermont.com

 

 

Sud-ouest des États-Unis – partie 2

Période de l’année : Été

duree_16jrs    vrduree_3jrs   kilometrage 10 550 km

Infos diverses :
Environ 2000$ d’essence en devises USD
Motorisé 28 pieds

Conseil général : Arizona, Utah, Nouveau-Mexique ce sont des états très chauds, nous y sommes allés en juin et c’était caniculaire! Apportez de l’eau, de l’eau et encore de l’eau, un chapeau, de la crème solaire en abondance et de bonnes chaussures.

> Jour 9

Aujourd’hui au programme, excursion à Antelope Canyon. Nous avons dormi dans un Walmart à 5 minutes de la compagnie responsable de l’excursion.

Vous devez absolument réservé si vous désirez une plage horaire précise, c’est une excursion extrêmement populaire, le canyon est administré par les Navajo, vous ne pouvez donc pas faire par vous-même l’excursion. Vous pouvez visiter la partie Upper ou Lower. Nous avons visités la plus populaire Upper. Nous partons en plusieurs groupe dans des boites de pickup modifier, on s’est fait brasser un peu. Je me sentais comme les mexicains au printemps qu’il allait travailler le matin près de l’hôtel. Environ 20 minutes plus tard nous arrivons au canyon. Notre guide Sandra est bien documenté et expérimenté, un peu d’histoire et un peu d’imagination lors de la visite font de ce lieu un endroit tout à fait magique! Les couleurs orangés et rosés qui s’illuminent au fur et à mesure que Le Soleil se déplace. On dit que l’heure idéale c’est 12 :00 puisque Le Soleil sera à son apothéose dans les crevasses. Très achalandé, difficile de prendre des photos sans avoir des gens qui passent. Si vous désirez un autre type de tour, il y en a un qui est réservé aux photographes, plus cher mais vous aurez droit aux trépieds et au selfie stick, ce qui nous étaient interdit dans le tour de base.

IMG_5655.JPG
Antelope Canyon et ses couleurs

Plusieurs compagnies offre des tours, à vous de magasiner et consulter les horaires  selon vos disponibilités.

60$/personne. Heure de la visite 8:30.
Antelopecanyontours.com

Une fois revenu au bureau de la compagnie, nous avons repris la route vers notre prochaine destination, le parc national Zion. Mais juste avant nous avons fait un arrêt à environ 15 minutes pour le site Horseshoe Bend. Ce site est plus grand que nature, je l’ai vu plusieurs fois en photos sur des blogues de voyage mais le voir en vrai c’est irréaliste. Il faut être prudent par contre, aucune clôture ou remparts qui protège les gens. Les touristes sont très aventureux afin de parvenir à avoir des photos uniques. Pour arriver à cette sublime vue, vous devez marcher environ 45 minutes sur un terrain de sable majoritairement plat, sous une chaleur accablante. Le site est gratuit mais le stationnement est minuscule. Nous avons dû tourner en rond un bonne demie heure et se mettre derrière un bus afin de lui prendre sa place.  Après des dizaines de photos et escalader un peu les rochers, nous avons poursuivi vers Zion, nous y sommes arrivés 3h plus tard.

Notre laisser passer nous permet d’entrer gratuit, par contre on doit payer un frais de 15$ pour passer un tunnel qui devient à sens unique pour les Motorisés, car on doit passer au centre. La longueur du tunnel est quand même impressionnante, on parle ici de 1.1 mile. La route pour passer à travers le parc n’est pas très large et assez sinueuse. Nous nous rendons au centre de visiteurs et ici aussi c’est le même principe que le grand canyon, le parc possède un système d’autobus afin de se promener dans le parc sans se soucier du stationnement disponible ou non dans les overlook view.

IMG_5810.JPG
Le parc National Zion

Les navettes passent aux 10 minutes, c’est genial! Notre premier arrêt Wrecking point : des petites chutes dans la forêt. On se sent dans une scène de Jurassic parc ou même dans la forêt amazonienne. Par la suite Grotto Trail : on y fait une petite randonnée hyper facile de 15 minutes jusqu’au prochain arrêt de navette. D’autres arrêts comme Big bend, superbe vue, pour ce qui est de Court of Patriarchs, l’arrêt n’est pas très intéressant.

Le parc en tant que tel est impressionnant, on se retrouve au fond des canyons submergés et entourés de ses immenses rochers, on se sent infiniment petits. Plusieurs routes sont disponibles seulement avec la navette donc vous faites une pierre deux coups en la prenant.

Nous quittons le parc vers 19h30 avant que la noirceur soit totale. On passe par la route 89 pour se rapprocher de Bryce Canyon. On passe la nuit dans une forêt nationale, qui nous permet de dormir gratuitement à Loose canyon on est à environ 10 000 pieds et seuls au monde. Ça été une belle journée ensoleillée, très venteux, ça parait que nous sommes en altitude. La route 89 est une route scénique, assez sinueuse mais avec des paysages à couper le souffle. Un moment donné nous étions presque à 12 000 pieds d’altitude, et de chaque côté c’était des ravins, entre les villes de Boulder et Esacalante, donc seulement la route dans les deux sens au sommet, on dirait qu’on est au sommet du monde, je sais bien que non, mais c’est le sentiment que ça me donne.

> Jour 10

Environ 30 minutes pour arriver à Bryce Canyon. Intéressant juste avant l’entrée du parc un grand stationnement et une navette vous amène à l’intérieur du parc, avec votre laisser passer vous la présenter au chauffeur d’autobus et vous n’aurez aucun problème, sinon il y a un guichet dans le stationnement qui vous permet d’acheter un billet pour La journée ou autre accès possible.

IMG_5884.JPG
Bryce Canyon et ses hoodoos

La navette vous fait faire le tour également, on vous remet une carte (comme à tous les points d’accès aux différents parcs nationaux). On débute à Bryce point, on voit les fameux hoodoos, les espèces de pics qu’on voient sur les photos. Ensuite arrêt à Sunset point, on fait une randonnée de 4-5 km sous une chaleur intense et aucune ou presque zone d’ombres. La piste est intermédiaire je dirais. On se rendra jusqu’à Sunrise point pour y reprendre l’autobus. Sérieux coup de cœur pour ce parc, j’ai été vraiment impressionnée. Le hiking était intense pour moi mais je me sentais vraiment privilégiée de voir ça. Notre randonnée a duré environ 2h15. On fait au retour au stationnement un petit tour en marchant au village, pas vraiment de quoi d’intéressant honnêtement à part quelques hôtels et restos et bien sûr quelques boutiques souvenirs.

Une fois sorti du parc on prend la route en passant par une autre route scénique, la 12. Des paysages encore magnifiques qui longe cette route sont évidemment sinueux et comporte des virages serrés, il ne faut assurément pas s’endormir!

On fera notre arrêt dodo dans la Dixie national Forest à Deer Creek Lake. On relaxe et on se fait à souper. Dans la nuit on a entendu du bruit, je ne sais pas si c’était un ours, une cache ou qu’elle autre bestiole lol. Il a fait très froid durant la nuit, sûrement le fait que nous étions en altitude. C’était même prêt du point de congélation.

Le lendemain sur le bord du chemin lorsque nous avons repris la route, nous avons vu énormément de vaches qui se promenaient comme si de rien était.

> Jour 11

Ce matin, on visite le Capitol Reef Park. Parc plus petit que tous ceux que nous avons vu jusqu’à présent. La route est jolie et c’est très peu fréquenté, mais je dirais que vous pouvez passer par-dessus, mettez votre temps sur les autres parcs cités dans mes articles. Plusieurs stationnements tout au long de la route n’autorise pas les véhicules de plus de 23 pieds, donc pas très pratique pour nous. Nous avons pris quelques photos et poursuivi notre chemin. Le prochain parc on devait le faire il y’a deux ans lors de notre roadtrip en Californie, mais nous avions passés tard dans la nuit, donc cette fois-ci il était sur l’itinéraire.

IMG_5922.JPG
Capitol Reef Park

Le Arches National Park, en Utah qui possède une multitude d’arches, on répertorie plus de 2000 arches et formations rocheuses diverses. Ici c’est immense et c’est le paradis pour les amoureux de la nature et de la photographie et surtout pour les randonneurs. Nous avons poursuivi notre route afin d’arriver au parc en passant par les route scéniques 12 et 24. Si vous n’avez pas trop le mal de cœur et n’avez pas trop peur des hauteurs, ces routes valent vraiment le détour pour y admirer les paysages qui sont vraiment impressionnants. Par contre pas de grands magasins et vous devez bien évaluer vos arrêts pour faire le plein d’essence.

Des rochers rouges, orangés, rosés ou tout simplement couleur sable. Le cactus est la principale végétation lorsqu’il y en a, pas beaucoup de fleurs mais j’ai vu des cactus avec des fleurs très joli! La terre ici à quelques pouces seulement de profondeur, la pluie n’est donc pas absorbé, en plus on parle de genre 30 cm de pluie seulement dans une année… WoW! Les gens seraient drôlement déprimés de passer du temps chez nous lors des mois d’automne.

Nous arrivons au parc en début pm. Il fait déjà très chaud. Notre premier arrêt est à Windows section, deux formations rocheuses en forme de fenêtres, d’où son nom. Il y a un sentier qui fait le tour, ça semblait pas si grand que ça mais quand même la marche nous or ne près de 45 minutes. Par la suite nous nous rendons à Delicate Arch, on fait les sentiers Lower et Upper. Le hiking pour se rendre à l’arche principale (celle que l’on voit sur les plaques d’immatriculation de l’Utah), prend environ 5 km aller-retour, on doit donc abandonner l’idée, car il fait trop chaud, et le terrain n’est pas super plat, et la pancarte indiquant que la chaleur peut vous tuez, est un peu décourageante! Nous prenons donc des photos du sentier avec le gros zoom. Si vous désirez le faire je suggère, d’arriver tôt en matinée afin d’éviter la canicule.

IMG_6022.JPG

On a loué un terrain de camping tout près, Slide Rock, on y retrouve toutes les commodités : piscine, buanderie, spa et des arbres matures. En soirée, on fait un ou de piscine et on décide d’aller en ville à 10 minutes de vélo pour aller manger une crème glacée.

Il n’y a aucune humidité ici, chaud et sec, c’est le nouveau refuge des snowbirds qui commence à préférer l’Arizona à la Floride, pour sa chaleur constante entre autre. Plus facile pour ceux qui ont des problèmes articulaires. A bien y penser lorsque j’arriverai à la retraite.

> Jour 12

Nous avons réservé hier soir une balade de 2 heures en jet bout sur la rivière Colorado. On se rend avec le motorisé dans leur stationnement, on part en minivan, pour rejoindre le point de départ sur la rivière. Nous sommes deux groupes qui partirons avec deux bateaux. Notre guide très charmant et avec une belle gueule disons-le…, nous explique son parcours, et tout au long de l’aventure nous parle un peu de la géologie du secteur. Il nous avise que lorsqu’il sifflera on doit se tenir car on fera des 360 degrés et on prendra une douche. Eh bien, on s’est fait arrosé à volonté, par le bateau qui nous accompagnait également. C’était amusant ! Et encore une fois la rivière Colorado est impressionnante au fond de ces majestueux canyons environnants. On a même vu des alpinistes sauteurs, sont un peu fou, je dirais et faut aimer le risque ! J’aimais mieux être dans le bateau !

Coût : 79$/personne
http://www.moabjett.com

Après notre 2h d’aventures, on reprend la route vers notre dernier parc à visiter avant la fin du voyage qui est situé dans l’état d’à côté au Colorado. Environ un 2h30 à faire avant d’y arriver, on retrouve maintenant de la végétation à laquelle nous sommes plus habitués, des arbres, des fleurs et des champs de gazon, nous sommes sortis de la zone désertique en à peine 2h.

On fera un court arrêt au parc Canyonlands de la région du Moab, le parc qui possède la plus grande superficie de tout l’Utah. Au loin, on peut aperçevoir La Sal Mountains, un massif montagneux de 3 877 mètres. Nous ferons une petite randonnée au Mesa Arch, qui possède une très belle vue. Par la suite, on fait quelques arrêts photos ici et là, le long de la route qui passe à travers le parc. Toujours aussi beau et chaud. On se trouve pour votre information dans le San Juan County.  Au Green River Overlook, pas nécessaire de s’y arrêter, ça ne vaut pas le coup. Upheaval Dome, est un endroit pour y faire du hiking, on a un peu eu notre dose de marche dans les 2 dernières semaines hihi… Le Grand View Overlook, quant à lui, vaut le détour, c’est à perdre de vue le paysage.

IMG_6037.JPG
Vue de Mesa Arch au parc Canyonlands

En sortant du parc, on est rendu presque en soirée, on se dirige donc vers notre WalMart, situé à Cortez à 10 minutes du parc à visiter demain. Nous sommes rendus au Colorado.

> Jour 13

Ce matin on fait un peu la grasse matinée, ce n’est pas arrivé souvent d’ailleurs durant ce périple, vu que nous sommes tous près, pourquoi pas ! Nous arrivons donc au centre des visiteurs du parc Mesa Verde, pour récupérer la carte et voir ce que nous pouvons y faire, je sais qu’il y a des visites organisées de certains secteurs. On se réserve 2 visites 13 h 30 (Cliff Palace) et la seconde à 15 h 30 (Balcony House). Nous avons donc le temps de faire du tourisme à certains points de vue pour prendre des photos et aussi prendre le temps de diner. Vous ne pouvez faire ces visites par vous-même, seulement accompagné par un Ranger, les coûts sont de 5$/personne chaque endroit.

Le parc Mesa Verde est classé dans le patrimoine mondial de l’Unesco. On peut décrire ce parc comme étant archéologique, il possède des bâtiments construits sous les falaises des canyons (dwellings). Ils ont été occupés par les Amérindiens entre le 6eet 14esiècle, c’est hyper impressionnant d’en apprendre davantage et de voir comment les sites ont bien été conservés et restorés.

IMG_6089.JPG
Cliff Palace vue d’en haut

Le Cliff Palace (qui possède 70% des structures originales) est reconnu comme étant le plus spectaculaire, notamment par sa taille car il possède 150 pièces et pouvait abriter jusqu’à 100 personnes.

Il y aussi le Spruce House, qui lui a subi quelques pertes de rochers dernièrement et question de sécurité, ce n’est plus possible de le visiter, on peut le voir de loin et prendre quelques photos. Il y a un sentier que vous pouvez faire pour descendre plus bas et vous rapprochez, de quand même 2,4 miles environ, nous n’avions pas le temps de notre côté pour le faire, mais c’était sûrement intéressant de voir les structures de plus près.

La visite de Balcony House, demande un peu plus d’habitude et d’exigences. Échelle de 32 pieds à escalader, petit tunnel à traverser à genoux, des passerelles en bordure de ravins.

J’ai trouvé cette visite très intéressante, faut aimer l’histoire et l’archéologie j’en conviens, mais c’était différent de tout ce que nous avions fait depuis le début du voyage.

On quitte le parc il est près de 17h, on repart vers notre prochain arrêt et pensons qu’il faut revenir tranquillement vers le chemin de la maison. Arrêt dodo à Salida, toujours dans le Colorado et dans vous savez quoi ?! Eh oui, un Wal-Mart…

> Jour 14

Aujourd’hui, on goûte à la pluie pratiquement toute la journée, bon vous me direz c’est mieux quand on fait de la route, à quelque part c’est certain. Il y a eu des vents violents, tonnerre, éclairs.. la radio à même coupé quelque fois et c’était un message enregistré comme si c’était un ouragan qui se préparait.. c’était un peu stressant je l’avoue. Et sur la carte internet, c’était rouge, on s’enlignait directement là-dedans. Sur le bord de la route on a même vu un peu de neige.. hein quoi ?!  Nous avons dormi dans un Truck Stop au Kansas.

> Jour 15

Le Kansas est un état sans fin, très très long à traverser. On passe aussi les états du Missouri et de l’Illinois. On roulera toute la journée, jusqu’à environ 12h le soir. Ouf ! toujours de grosses journées lors des transports pour l’aller et le retour. Ça prend de la lecture, mon ipad avec des séries déjà téléchargées, afin de passer le temps. Avec mon ordinateur et mes projets à travailler, ça m’a quand même aider à passer quelques heures.

> Jour 16

Encore une longue journée nous attend, on traversera l’Ohio, la Pennsylvanie et New York. On fera que des arrêts rapides, comme mettre de l’essence, récupérer quelques items à manger ou se faire nos repas. On arrivera à la maison tard en fin de journée. Tout le monde à son voyage, c’est le cas de le dire ! Mais quand on y repense se fût un autre roadtrip mémorable et tellement enrichissant, je vais garder en tête très longtemps toutes ses beaux paysages et ses aventures !

coupcoeur

> Numéro 1 de tout le voyage le parc national Bryce Canyon

> La visite du Antelope Canyon pour sa beauté naturelle colorée.

> La vue imprenable sur le Horseshoe Bend.

livre

livre_southUSA.jpg

Boston

duree_2jrs.jpg   vr3personnes

Partis sur un coup de tête, nous avons décidé de faire un voyage éclair dans cette ville, située à peine à 5h de route de notre domicile, c’est idéal pour le week-end.

Durant notre court séjour, nous avons dormi dans un Wal-Mart, à environ 15 minute de marche d’une station de métro qui nous transportait au centre-ville assez rapidement. Ce n’était pas un quartier très chic, un peu industriel même, mais aucun camping à proximité, malgré le fait que notre motorisé soit petit (22 pieds), on doit le laisser dans un endroit qui est autorisé. Les transports en commun sont toujours les moyens le plus efficace et économique de se déplacer. Une fois rendu dans le centre, nous avons acheté une passe pour le HopOn HopOff qui pourra nous faire voir les principales attractions.

https://www.trolleytours.com/boston/hop-on-hop-off

C’est très joli, les bâtiments modernes et anciens se côtoient, cela crée une très belle harmonie architecturale. Le Old State House construit en 1713 durant la Révolution est vraiment un emblème de la liberté pour Boston.

http://www.thefreedomtrail.org/freedom-trail/old-state-house.shtml

On est retrouve le bar Cheers, une institution datant de 1895 qui a inspiré la série télé du même nom dans les années 1980. J’ai évidemment fait un léger arrêt à la boutique souvenir, où on peut y retrouver une multitude d’objet d’époque pouvant vous faire un joli décor. Nous sommes passés tout près le stade de baseball à Fenway Park qui accueille les fameux Red Sox de Boston pour les amateurs.

Les quartiers résidentiels sont très jolis également avec leurs maisons en rangée de style victorien. On ne pouvait passer à côté du quartier entourant l’université de Harvard et son gigantesque campus. On peut déambuler sans problème sur le campus, on peut y faire des visites guidées qui sont dirigées par des étudiants de l’établissement. Dans le quartier de Cambridge on retrouve également la très réputée M.I.T. dans ce secteur on peut y côtoyer une multitude d’étudiants, c’est presque une ville en soi. Tous les établissements comme les restos semble ouvert durant la semaine pour la clientèle étudiante, à part le McDonalds nous étions un peu limité pour le repas du midi.

IMG_2459.JPG

http://www.trademarktours.com/harvard-tour/

Nous avons fait un petit tour dans le parc nommé Boston Common, on y retrouve à une des extrémité l’hôtel de ville. Il y a également le Frog Pond avec ses statues de grenouille et une étendue d’eau. L’été les enfants s’y amuse lors des journées chaudes et l’hiver cela devient une patinoire pour le plaisir de tous. On peut également retrouver dans le parc certains Food Trucks.

Avec notre forfait d’autobus de touriste nous avions une petite croisière, ce n’était pas très long et pas sûre que ça valait vraiment le coup, mais c’était inclut. Par la suite, nous nous sommes promenés dans le Quincy Market, j’ai adoré ce quartier. Boutiques, restos, spectacles de rues. Il est situé tout près de l’eau. Station de métro Aquarium (Ligne bleue). 

IMG_2492.JPG

Nous avons fait nos emplettes au Marché Public, on peut y faire de très bons deals, ça vaut vraiment la peine. Il est situé à la station de métro Haymarket (ligne orange).

https://bostonpublicmarket.org

J’ai adoré cette ville, nous devrons y retourner car nous avons que survolé certains des principaux attraits, cette ville à beaucoup plus à offrir. Beaucoup de compagnies de voyages organisés en autobus offre cet itinéraire lors des congés de 3 jours pour pas très cher, si vous êtes du genre moins aventureux et aimer le confort d’un hôtel. Sinon assez facile d’y laisser votre auto également dans un stationnement payant et être autonome sur vos déplacements.

 

coupcoeur

Quincy Market

 

livre

Vous désirez plus d’informations sur les attraits de la ville :

https://www.visitacity.com/en/boston?campaignid=358293365&gclid=CjwKCAjwwbHWBRBWEiwAMIV7E6JNO8C60O2BCJvOAAFlLZGwEI_5ZUBkbSsoTYSpWXMHBqqjx9ehahoCCkUQAvD_BwE

New York

Je suis allée quelques fois dans cette ville à divers moment, soit l’été et au printemps, voici mes impressions générales regroupées dans un seul texte.

Séjour 1 > En autobus (voyage organisé) 

duree_3jrs famille

J’ai visité New York à 3 reprises, cette fois-ci nous étions dans un voyage organisé avec Sinorama, une entreprise de Montréal qui offre à rabais des excursions pour une centaine de dollars dans la grosse pomme pour 3 jours, 2 nuits (d’autres forfaits sont également disponibles). Ça vaut vraiment la peine pour une première visite si vous ne savez pas trop quoi visiter. Faites attention, les prix sont bas, mais on tentera de vous vendre des excursions supplémentaires, ce qui fera augmenter grandement votre deal. Vous devrez également penser aux pourboires du guide qui n’est pas inclus dans le prix de base, toujours bon à savoir. On parle d’une vingtaine de dollars USD par personne.

Évidemment, nous sommes partis autour de 5h du matin afin de passer la frontière avant que ce soit trop achalandé et afin d’arriver à New York avant l’heure de pointe. Nous sommes arrivés au centre-ville vers le milieu d’après-midi. De notre côté, nous avions achetés une seule excursion supplémentaire, celle de la mini-croisière de 1h pour passer tout près de la statue de la Liberté et passer sous le pont de Brooklyn, pour le reste nous faisions un tour libre. Souvent dans ces voyages, l’hôtel est au New Jersey, question de pouvoir offrir des prix concurrentiels aux clients. Chaque jour, le bus nous débarquait dans un point de rencontre, où l’on devait se retrouver à l’heure indiquée en fin de journée.

IMG_2236

Nous avons marché énormément, nous sommes allés dans Central Park, on s’est promené dans les rues principales, simplement flâné en fait. Nous avons fait la visite du USS Intrepid, un porte-avion ainsi que du musée Sea Air Space dans le West Side. Nous avons également acheté des billets pour le bus Hop On Hop off, qui nous permet d’avoir une vue d’ensemble assez bien de la ville, des quartiers et des points d’intérêts, j’aime beaucoup ce type de bus, on peut débarquer dans les endroits qui nous intéresse et passez tout droit à ceux qui nous inspire moins. Évidemment, nous avons erré dans les rues autour de Time Square, autant le soir comme de jour, mais le soir c’est vraiment hallucinant les lumières, une expérience vraiment unique, mais attaché votre tuque, c’est une marée humaine à toute heure du jour, beaucoup de gens, et tenez votre sac à dos ou sac à main.

https://frenchdistrict.com/new-york/articles/intrepid-sea-air-space-museum-porte-avions-musee-west-side/

Il y avait une foule monstre dans Time Square, mais dans le fond je me demande y a-t-il vraiment des période où c’est tranquille?! Pas convaincue…

 

Séjour 2 > Un arrêt d’une journée

 groupe

Cette fois-ci, nous sommes passés qu’une seule journée, nous étions en camping dans la région et nous avons décidés de faire un arrêt à New York sur le chemin du retour. Nous avons stationné de l’autre côté de la rivière et pris un traversier. Rendus de l’autre côté, c’était un terminal d’où nous pouvions prendre plusieurs autobus selon la ligne et les arrêts désirés. Nous avons déambulé un peu partout dans Time Square, manger une pizza sur le coin d’une rue.

IMG_4617

Nous sommes allés fouinés autour du site du World Trade Center, les installations étaient toujours en construction à l’époque, donc nous ne pouvions rien visité, mais j’ai entendu un peu partout que ça vaut vraiment la peine et que c’est très émouvant également. Un musée, un mémorial, du shopping, etc.

Plus d’informations sur le site :  https://www.wtc.com/memorial

Séjour 3 >En autobus (voyage organisé) 

duree_3jrs couple

Même genre de voyage 3 jours, 2 nuits en autobus, durant le congé de Pâques en avril. Par contre l’avantage c’est que cette fois-ci nous étions dans un hôtel au centre-ville, ce qui nous permettait de sortir de jour, comme de soir pour y découvrir la ville. De notre chambre nous pouvions voir la rivière Hudson.

17

Nous sommes montés tout en haut de l’Empire State Building avec son style art déco est situé dans le quartier de Manhattan.  Du haut de ces 381 mètres (443,2 mètres avec son antenne), l’immeuble compte 102 étages. Nous avons accédé au 86e étage qui est ouvert au public. C’est assez haut, je vous confirme et on a une vue magnifique sur New York par temps dégagé. Un 2e accès est possible au 102e étage.

Vous pouvez visité les 2 observatoires pour près de 60$ USD.
http://www.esbnyc.com/fr/acheter-des-billets

Nous avons été passée une soirée à Atlantic City à environ 1h de New York, durant ces quelques heures, nous avons eu la chance de marché sur le boardwalk en bordure de mer et d’entrer dans quelques casinos. Nous avons également assisté au spectacle Medieval Times, assez spécial comme expérience, qui nous fait revivre la période médiévale avec les joutes de cavalier et leurs chevaux, on mange avec nos mains une cuisse de poulet dans des assiettes métallique.

https://www.medievaltimes.com

Durant notre séjour, on a pu voir la parade de Pâques avec tous ces costumes et chapeaux. Belle expérience. J’ai malheureusement perdu plusieurs photos de ce voyage, problème technique avec ma caméra, donc je n’ai pu grand souvenir photographiques.

15

Nous avons également eu la chance d’entrer au rez-de-chaussée du World Trade Center. Nous n’avions par contre pas pris les ascenseurs puisque nous avions choisi l’Empire State. J’avoue quand les tours se sont effondrées en 2011, cela m’a fait drôle de savoir que j’étais déjà entré dans cet immeuble qui était immense!

 

coupcoeur

> La quiétude de Central Park, c’est vraiment la campagne en plein milieu de la ville, je comprends les habitants d’aimer New York.

> Time Square le soir pour toutes ces lumières et l’activité.

 

livre

Si vous pensez visiter la région, voici quelques sites pour des informations touristiques : https://www.iloveny.com
http://www.office-tourisme-usa.com/etat/new-york

 

 

 

Myrtle Beach

duree_7jrs  hotel  groupe

Période de l’année > Été
Type d’hébergement : Condo tout équipé

Nous étions logés dans le secteur de North Myrtle Beach, nous étions encore une fois un groupe de 8 (2 familles). Nous aimons beaucoup privilégier ce type de vacances en condo, car nous avons tout le nécessaire pour nous faire à manger, faire notre lessive également, ce qui diminue les coûts grandement et nous permet de faire davantage d’activités surtout avec les enfants, qui ne tiennent souvent pas en place.

IMG_5207

L’endroit est de type hôtel sur plusieurs étages, nous avons accès aux piscines et surtout nous sommes directement situés sur la plage. De notre balcon on a vue sur la mer, très paisible comme endroit… relaxé tout en regardant la mer avec petit verre de vin et un bon livre, c’est tout simplement génial !

Nous sommes allés quelques fois à l’endroit qui est très populaire pour les touristes dans le secteur que l’on nomme : Broadway at the Beach.

https://www.broadwayatthebeach.com

On retrouve sur place : des magasins, des restaurants, un mini-golf, un cinéma et un aquarium, nous y avons visité ce dernier. Il y a plusieurs forfaits disponibles avec quelques attractions. Visitez leur site internet pour plus de détails.

broadway

https://www.ripleyaquariums.com/myrtlebeach/

Cet endroit nous permet d’y prendre un verre, prendre un bon repas et de se divertir avec les enfants (qui était notre cas), ou tout simplement flâner dans les magasins.

Lors de notre retour en voiture vers la maison, nous avons décidé nous et les enfants d’aller visiter un bateau de guerre de l’armée américaine USS North Carolina dans la ville de Wilmington dans l’état de la Caroline du Nord juste à côté. Les enfants ont beaucoup apprécié leur visite. Il fesait une chaleur accablante par contre cette
journée-là !

http://www.battleshipnc.com

bateau

 

Pour retrouver toute l’information nécessaire sur Myrtle Beach, voici le lien :
www.visitmyrtlebeach.com

 

coupcoeur

> Le grand balcon avec vue sur la mer

 

Los Angeles

duree_7jrs   hotel  famille

Période de l’année > hiver

Ce voyage de groupe a été organisé par le club de gymnastique de ma fille pour une compétition. Plusieurs parents ont suivi le groupe afin de voir les filles ainsi que profiter un peu de la ville qui était une première visite pour plusieurs. Nous avons donc ajouté quelques jours au voyage initial pour nous permettre de passer un moment en famille.

 

Le quartier financier et les alentours

Nous étions logés au Double Tree Inn au centre-ville en plein cœur des tours d’entreprises. Honnêtement, à part d’être prêt du quartier chinois, il n’y avait pas vraiment d’activité le soir. Même la majorité des restaurants fermait à 17h, ce qui nous a posé problème certains soirs, étant à l’hôtel, chaque repas devait se faire au restaurant. Ça grouillait de gens d’affaire en journée par contre. Nous avons fait plusieurs visites au Starbucks juste à côté de l’hôtel.

Une fois arrivé à sur place en début d’après-midi, nous avons déposés nos valises et nous nous sommes allés en autobus de ville à Santa Monica, pour aller à la plage. C’était un assez long trajet 1h15 environ, une fois arrivé là-bas, il y avait un épais et immense brouillard, sur la plage on ne pouvait pas voir l’eau et à peine devant nous, c’était la première fois que j’étais témoin de cela. Nous n’avons donc pas pu admirer la plage vraiment, nous étions un peu déçus. Les enfants ont quand même fait quelques pirouettes et ont été mettre les pieds brièvement dans la mer, qui n’était pas très chaude en cette période de l’année. Nous avons donc été dans les rues piétonnières avoisinantes afin de faire un peu de shopping.

2014-02-21 12.46.47.jpg

Nous avons beaucoup marché et avons mangé dans un restaurant un peu douteux sur un coin de rue. Ouf ! la bouffe n’était pas très bonne, on a bien rit par contre, nous avons repris le bus plusieurs arrêts plus loin qu’au moment de notre arrivé en après-midi.

Le jour nous étions bien côté température (autour de 20-21 dégrés Celcius), cela chûtait quelque peu en soirée.

L’hôtel était également situé non loin du quartier chinois, nous y avons fait une brève excursion. Restos, mini-marchés en tout genre, c’était sympathique.

Non loin de l’hôtel on peut y voir aussi le Centre de Convention, le Walt Disney Concert Hall, le Bradbury Building, le musée d’art contemporain The Broad et plusieurs autres bâtiments. Nous avons aussi visité le secteur El Pueblo dans la plus vieille partie de Los Angeles, très charmant avec son côté espagnol. Ce quartier compte plus de 26 structures historiques dont 11 sont ouvertes au public. Nous y avons même manger dégusté un repas.

http://elpueblo.lacity.org

 

Beverly Hills et Brentwood

Le groupe avait loué une mini-camionnette, où l’on pouvait embarquer 12 passagers et avons un peu abusés et étions 15 lors de notre virée dans les quartiers chic ! Nous nous sommes perdus un peu dans la ville, mais on a eu tellement de plaisir, on a pu voir également de très belles maisons dans le secteur de Brentwood entre autre. Certaines filles avaient un entraînement en début de soirée, elles devaient donc arrivés à temps à l’hôtel pour se préparer… nous sommes arrivés un peu juste. La bonne nouvelle c’est que malgré le petit stress, les filles ont bien fait ce soir là !

Jour de la compétition

Nous avons passé une partie de la journée sur le site de compétition au Staples Center. Il y avait des vedettes de gymnastique de l’équipe américaine qui était sur place pour des séances de signatures et de photographies. Les filles ont fait la file pour avoir la chance de rencontrer quelques-unes de leurs idoles.

Centre-ville et tour de ville

Visite des lieux touristiques, le bus était du type HopOn HopOff, toujours intéressant ce type de transport, car on peut aller et venir à notre guise à bord, selon les endroits que nous voulons visiter et passer ou non plus de temps.

Nous avons pu monter les escaliers du Kodak Theatre où a lieu chaque année la cérémonie des Oscars, d’ailleurs nous étions à 1 semaine de l’événement, donc une partie de la rue tout près du théâtre était fermée à la circulation. Il y avait des étoiles partout sur les trottoirs des rues avoisinantes, c’était impressionnant, on prend évidemment quelques photos sur quelques-unes d’entre elles… c’est notre côté groupies !!

Nous sommes passés par la tour de Capital Records, le fameux Hôtel Roosevelt, Sunset Boulevard et sans oublier Rodeo Drive où nous avons débarqués à l’arrêt pour se promener un peu. Nous avons pu entrer dans quelques boutiques haut de gamme, disons que les employés aimaient pas trop notre visite dans certaines d’entre elle, elles devaient sûrement comprendre que nous ne serions pas de très grandes acheteuses compulsives ! On se sentait comme Julia Roberts dans le film Pretty Woman

2014-02-24 16.25.08

Une belle voiture Bugatti qui coûte 2,5 millions ! Stationner juste comme ça parmi d’autres bagnoles… On devait sans aucun doute prendre une photo, tout le monde a pu l’admirer de près… La fameuse pancarte Beverly Hills également… Nous avons mangé dans une célèbre pizzéria où on peut voir sur les murs plusieurs photos de vedettes qui sont passés par ici. L’endroit est pourtant très sobre avec un décor très minimaliste, mais effectivement la pizza était bonne, il y avait beaucoup de va-et-vient.

Nous avons pu voir de l’extérieur le musée Urban Light qui abrite de l’art contemporain, très joli et unique avec ses 202 lumières antiques tout à côté du bâtiment.

https://collections.lacma.org/node/214966

 

Santa Monica > prise 2

Aujourd’hui, la plupart du groupe quitte pour revenir à Montréal. Nous sommes 3 familles qui sommes restés un peu plus longtemps. On en a profité pour manger au bord de la plage et faire quelques manèges à la foire du Pier. Quelques clichés évidemment avec la pancarte de la route 66 qui se termine ici. Ce coup-ci on a pu profiter du Boardwalk en bordure de mer et admirer les alentours. Beaucoup de petits restos et boutiques d’articles de plage. Ce qui est intéressant aussi, il y a plusieurs stations sur la plage avec divers appareils pour les gens qui désire faire de l’exercice de musculation, d’étirement par exemple.

Roadtrip de 24h à Las vegas

Les 2 autres familles, quittaient aujourd’hui et notre petite famille avons décidé d’aller à passer 24 heures à Las Vegas. Nous avons loué une auto, nous avons été chanceux on nous a offert une Camaro au lieu plutôt qu’une voiture de catégorie intermédiaire pour le même prix, on a évidemment dit oui ! Par contre côté espace c’était assez restreint, les valises nous encombrait légèrement. On a donc pris la route pour 4h avant d’arriver à notre hôtel (Hard Rock Casino), à quelques coins de rue derrière la Strip. C’était vraiment luxueux comme endroit, nous avions utilisé l’application Hotel Tonight, qui nous avait permis d’avoir cette chambre pour environ 100$, un prix assez réduit, Vegas est une ville qui coûte cher autant pour l’hébergement, se nourrir ou sortir voir un spectacle. Pour l’hébergement, ça peut valoir la peine soit d’utiliser des applications de ce genre qui vous permettre d’être logé dans de beaux endroits bien situés à moindre coût ou sinon vous devez vous éloignez un peu de la strip afin d’économiser.

https://hardrockhotel.com

Nous sommes partis à la marche sur la strip pour faire découvrir l’endroit à nos filles. Moi et mon conjoint y étions déjà allés quelques jours. Sur un coup de tête on a achetés des billets pour voir le spectacle de Criss Angel à l’hôtel Luxor. Pour ceux qui ne le connaisse pas, c’est un magicien, illusionniste un peu marginal je dirais. Nous avons été impressionnés par le spectacle et les numéros, c’était vraiment spectaculaire !

https://www.luxor.com/en.html
https://www.cirquedusoleil.com/fr/criss-angel-mindfreak
https://crissangel.com

 

Red Rock Canyon

On se lève tôt pour avoir la chance d’aller au Red Rock Canyon, un parc national à environ 20 minutes du centre-ville. Vraiment un bel endroit, rochers rouges typiques du désert, ce qui était intéressant, nous pouvions faire une route en auto à travers le par cet faire quelques arrêts aux endroits qui nous semblait intéressant. La route unique étalée sur 13 miles et rempli d’endroit où vous pouvez vous arrêter pour prendre des photos et admirer le paysage désertique.

2014-02-27 15.40.40.jpg

Coût : 7$/véhicule
https://www.redrockcanyonlv.org

Nous avons repris la route (4h) pour Los Angeles afin de se diriger vers l’aéroport et notre retour à la maison.

 

coupcoeur

> Red Rock Canyon pour la beauté des paysases
> Rodeo Drive pour sa démesure qui nous fait rêver !
> Le spectacle de Criss Angel

Honolulu, Hawaii

Période de l’année : Automne

duree_7jrs   hotel   famille  pas  126 523 pas  

HÉBERGEMENT : Location d’un condo tout équipé. Nous étions très bien situés, tout près du Hilton a l’arrière il y a le lagon où on peut se baigner et près du Ala Mona Center (centre d’achat). Le Hilton fait des feux d’artifices chaque vendredi, on y viendra assurément à la fin de la semaine.

Notre vol durait 6 heures en direction de notre escale à Los Angeles, et de là nous avions un autre 5 heures à faire avant d’arriver à Honolulu. Il y aura un décalage de 6 heures au total une fois à destination.

Une fois arrivée il est presque 19 h, heure locale. Un peu déçu, nous pensions recevoir un collier de fleurs… Un fois rendu au condo en taxi, nous sommes allés faire un peu d’épicerie pour pouvoir préparer nos repas de la première journée. Nous y reviendrons quelques fois dans la semaine d’ailleurs. C’est environ 20-25 de marche, au retour avec l’épicerie dans nos sacs à dos, ils sont tout d’un coup très lourd, la fatigue et le décalage nous a vraiment frappés assez solidement. On sera au lit tôt afin que le lendemain on soit en forme pour débuter nos aventures !

 

Jour 1 >

On se lève assez tôt vers 7 h, on débute la journée avec un gros déjeuner et on se prépare pour aller explorer les alentours. Nous nous rendons au terminus du Waikiki Bus (autobus à 2 étages), qui est situé au Galleria (centre d’achat), pour s’acheter une passe qui nous servira de moyen de transport durant notre séjour. Il y a plusieurs lignes, cinq exactement qui vont dans des directions différentes ce qui nous permettra de faire les attractions que l’on veut visiter. Nous commençons par nous rendre au Iolani Palace, c’est le seul Palais Royal des États-Unis et tout près également le State Capitol, il ne faut pas oublier qu’Hawaii est un état americain. Il n’est pas très grand mais excessivement bien entretenu. On effectue la visite avec audio-guide des lieux, on nous fourni même des espèces de pantoufles afin de préserver les planchers.

Coût Palace : 14,75$ /pers.
www.iolanipalace.org

Coût passe trolley 4 jours : 65$/pers.

Nous poursuivons la route avec l’autobus qui nous fait passer par le Chinatown et la légendaire plage de Waikiki, où on peut trouver la statue de Duke Kahanamoku, champion national de surf. Nous revenons au terminus, au centre d’achat, qui soit dit est un des plus grands à ciel ouvert au monde. Nous marchons pour revenir au condo, environ 7-8 minutes.

Juste avant la noirceur arrive, nous allons à l’arrière du condo qui donne sur le bord de la mer, de la marina et du lagon. On admire le coucher de soleil et quelques surfeurs qui reste encore dans l’eau. C’est magnifique !

En soirée, on reprend par la route rose qui selon nos informations est à faire le soir afin de voir les rues du centre-ville illuminées. On débarque au Walmart pour notre virée d’epicerie. La température est de 28 degrés Celsius, il y’a quelques averses mais il semble que ce soit très courant, cela ne dure que quelques minutes, dans le fond ça permet de nous rafraîchir, ce n’est donc pas une mauvaise chose!

 

Jour 2 >

Aujourdhui, nous irons faire de la randonnée pédestre à Diamond Head. On se rend de nouveau au terminus au centre d’achat car la ligne qui se rend à cet endroit ne passe pas devant le condo. Environ 30 minutes plus tard, nous sommes sur place. Il y a déjà beaucoup de gens sur place, la Trail n’est pas très large, donc pas très évident, cela crée des attentes par moments car chacun y va à son rythme. Nous finissions par arriver au sommet près d’une heure après le début de notre ascension, il vente beaucoup et fait chaud également. Nous prenons de superbes photos et la vue sur Honolulu et la mer est sublime, on apprécie le moment ! L’endroit est un cratère géant, une fois au sommet on le voit très bien.

IMG_0300
La vue du sommet de Diamond Head

Coût : 1$ /pers. à pied sinon 5$/auto

On reprend la ligne verte et nous nous rendons dans un petit village, le chauffeur nous recommande d’arrêter manger des tacos aux poissons ou au poulet dans une petit shack. Il coûte 2,25$ chacun et en effet ils sont bons ! On se prend aussi une pâtisserie aussi, miam miam ! Dans ce coin-là, il y avait également un jardin où on retrouve plusieurs variétés d’hibiscus qui est la fleur typique hawaïenne. On reprend notre chemin, nous arrêtons au International Market Place où l’on peut retrouver plusieurs grandes marques. On se sépare de nos amis voyageurs, on se rejoindra plus tard au condo pour le souper. Aujourdhui, c’est plus nuageux mais cela ne nous empêche pas de faire nos visites.  En soirée, la pluie persiste, une fois passée on retourne au Walmart, ça devient presque une routine!

 

Jour 3 >

Grosse journée, on se lève tôt, aujourdhui nous allons visiter le site de Pearl Harbor. Nous aurons 1 h d’autobus à faire pour s’y rendre. On fait un arrêt juste avant le site, le marché aux puces qui est situé au Aloha Stadium. Plusieurs artisans sur place et trucs de souvenirs, on fait quelques achats. Ensuite on se dirige à Pearl Harbor, plusieurs expositions sur place concernant la 2e guerre mondiale et l’attaque plus précisément par les japonais. Cette année, c’est le 75e anniversaire de l’événement, on voit beaucoup de vétérans sur place. C’est lourd je dois avouer, c’est triste aussi, de voir les vidéos, lire les plaques commémoratives un peu partout, c’est vraiment un grand drame humain…

Nous avons une heure d’embarquement précise pour se rendre au USS Arizona Memorial qui est sur l’eau. Malhreusement pour nous on ne pourra pas accoster, les vents sont trop forts et la Navy qui opère le site et les bateaux estime que c’est trop dangereux. Donc on ne fait que passer tout près. Dommage mais la situation est évidemment hors de notre contrôle, mais je suis tout de même contente d’avoir vu l’endroit, cela restera dans ma mémoire à jamais. J’ai été très touchée par tout ça. On a su durant le petit vidéo qu’Elvis Presley avait aidé à financier le mémorial, mais qu’à l’époque il avait voulu garder ça secret pour que les gens focus sur la raison d’être du mémorial et non pour son investisseur.

Il y’a plusieurs options pour les visites :
http://www.pearlharborhistoricsites.org/deals

IMG_0347
USS Arizona Memorial, Pearl Harbor

Au retour, nous arrêtons à l’Aloha tower, nous irons au sommet pour voir la ville et prendre quelques photos par le fait même. Le chauffeur sympathique, nous attend tous avant de repartir. Il a même du pain avec lui afin que nous puissions donner à manger aux poissons sur le bord de l’eau. Nous arrêtons au centre-ville manger un gelato et des croissants, endroits que nos amis ont découvert la veille lorsque nous nous sommes séparés. On a également fait un arrêt au musée de la guerre sur notre chemin du retour au condo, c’est gratuit on décide donc de faire le tour.

Super température aujourd’hui quand même, encore quelques averses, ça rafraichit mais c’est un peu fatiguant je dois dire. Ce soir on relaxe et on fait notre lavage.

 

Jour 4 >

Aujourdhui ce sera spécial, on fera de la plongée tous pour la première fois! Et ce sera à Hanamau Bay, on devra prendre l’autobus de ville, car le Waikiki bus passe à des heures qui ne nous conviennent pas, car ce soir on à réserver pour un souper-croisière. Un bon 35 minutes plus tard on arrive sur le site, on doit descendre pour arriver au centre des visiteurs, la vue est juste malade ! Une fois arrivé, on nous fait écouter une petite vidéo sur l’endroit, et comment se comporter pour préserver les coraux et sur la nature qui nous entourent.

On se trouve un endroit pour déposer nos choses, et hop on enfile notre équipement et on saute à l’eau. L’eau est quand même un peu agitée, c’est assez sportif je dois dire !  On y voit quelques sortes de poissons et il passe vraiment près de nous. J’ai même avalé une bonne gorgée d’eau, lorsqu’un gros poisson est passé tout près de moi! Sur la plage on pouvait voir des espèces de loutre qui fouillaient dans toutes les poubelles de la plage, un peu drôle…

DCIM101GOPRO

Un moment donné, un son de sirène ce fait entendre, vous savez comme pour dire il y a des requins dans l’eau ?! Omg j’ai sorti de l’eau tellement rapidement, ce n’était qu’un test, quand même c’était un peu stressant !

On quitte l’endroit pour revenir nous préparer pour notre activité du soir. Le bateau est situé près de l’Aloha Tower où nous étions déjà passé la veille. Des chanteurs et danseurs sont dehors pour nous faire patienter avant l’embarquement. On a droit à un drink Mai Tai, un peu sucré mais je le déguste ! Notre souper sera de type buffet, c’était quand même bien. Par contre le spectacle était un peu bas de gamme, il y avait plusieurs forfaits on a pris le moins cher donc c’est ça qui arrive ! C’est drôle car le bateau est divisé en plusieurs sections et on a pu constater que les autres forfaits avaient de la meilleure bouffe et un show pas mal plus spectaculaire! Deux heures plus tard on revient au quai. Nous décidons de retourner au condo à pied, environ 30 minutes pour se rendre. Nous, les filles ont avaient prévu le coup, nous avions nos espadrilles dans un sac, on a donc troqué nos sandales.

 

Jour 5 >

Dernière journée de nos passes de transport, on fera donc la route panoramique qui longe la côte. Évidemment on va au 2e étage du bus afin d’admirer la vue, tout au long du trajet on fait de légers arrêts afin de prendre des photos, le chauffeur nous prend même en photo à notre demande.

Lors du trajet on repasse près de Hanamau Bay, de Sandy Beach, de Makapu’u Beach et le Kapiolani Park Autre endroit avec des espèces de geysers d’eau. La vue est spectaculaire tout au long du trajet, moi qui adore les paysages je suis servie amplement durant ce voyage !

On arrête à la plage derrière l’hôtel et le lagon pour se baigner et les gars essaie de faire de la plongée, mais c’est le néant il n’y a pas de poissons par ici. L’eau est très calme par contre. De retour au condo on commence à rapatrier nos choses et faire nos valises puisque demain nous partons pour notre croisière. En soirée, on retourne au lagon où nous pourrons admirer les feux d’artifices à 22 h qui vont durer près de 30 minutes. C’est bien, cela termine en beauté notre semaine !

 

Jour 6 >

On profite de notre dernière avant-midi pour se promener aux alentours, moi et mon chum on va se prendre un café dans un petit bistro et on visite le Hilton entre autre qui possède des bassins avec des tortues. Le Hilton à un couloir aussi avec des photos d’Elvis Presley, puisqu’il à séjourner à plusieurs reprises ici dont durant le tournage du film Blue Hawaïi.

Ça y est ! On quitte en taxi direction le port pour faire l’embarquement sur le navire de croisière… allez lire la suite de notre périple dans la section croisière/ Hawaïi.

 

Mes impressions : Honolulu est assez touristique et typiquement américaine, pour vous sentir dépaysé vous devez sortir de l’enceinte de la ville.

 

coupcoeur

> Hanamau Bay pour ma première plongée
> La vue à Makapu’u Beach et d’admirer les surfeurs en action

livre

Hawaii

 

Hawaii

Période de l’année : Automne

duree_7jrs   bateau famille  pas  118 335 pas  

Port de départ et d’arrivée > Honolulu, Oahu

Pays visités > États-Unis
Îles visitées > Maui — Big Island (Hawaii) — Kauai

 

Jour 1 > Départ

Une fois à bord, on se dirige au buffet pour dîner en attendant que nos chambres soient prêtes. On a même le temps d’aller un peu sur le bord de la piscine. Une fois nos chambres obtenues en milieu d’après-midi on défait nos bagages et se préparer pour le souper et la soirée.

Nous allons à la galerie pour un petit verre de champagne cheap ahah. Sur les navires de croisières pour ceux qui ne savent pas il y a toujours des encans d’oeuvres d’art. Mon beau-frère voulait participer afin d’aller plus tard dans la semaine à l’encan.

 

Jour 2 > Kahului, Maui

Je n’ai pas très bien dormi, ça brassait un peu. Aujourdhui, on a loué un véhicule afin de se promener sur île. La location d’auto n’est pas très loin du port on s’y rend donc à pied. On commence par faire la route de Hana, j’avais vu dans mon guide que c’était une route panoramique qui longe le bord de mer et que les paysages étaient magnifiques. On doit dire que ce n’était pas aussi intéressant que le livre le disait. Il pleuvait par bout, on rencontre plusieurs courbes, petits ponts à sens unique. On décide de revenir par l’autre côté et de ne pas revenir sur nos pas, le paysage est encore plus beau mais la route était un peu cahoteuse. On passe vraiment par la campagne et des petits villages. Finalement, cela nous a pris toute la journée, on a pratiquement fait le tour de l’île! On a le véhicule pour les deux jours, on la stationné dans le centre d’achat juste en face du port.

On va diner et en après-midi on décide de reprendre la route pour aller au Haelakala Park pour tenter de voir le coucher de soleil. Ouf! L’ascension jusqu’au sommet est assez périlleuse, les courbes sont assez prononcées. Finalement ce fut sans succès, il y avait de la pluie et du brouillard. Au moins ça nous indique le temps pour se rendre, car demain nous reviendrons pour aller voir le lever du soleil, qui soit dit en passant est un must lorqu’on vient ici.

https://www.nps.gov/hale/index.htm

Quelle journée de voyagement! On soupe, allons au spectacle spécial polynésien, qui je dois dire était pas mal plus intéressant que celui que nous avions vu à Honolulu.

 

IMG_0632
Haelakala Park

 

Jour 3 > Kahului, Maui

Ce matin debout à 3 h… oui oui vous avez bien lu. On récupère l’auto et on retourne au parc, pour le lever du soleil, car nous avons 1 h 30 de route à faire. On arrive au sommet vers 5 h, on essaie de faire une petite sieste, le lever du soleil est prévu pour 6 h 50. Il pleut très fort au sommet et c’est froid, 0 degré. On sort de l’auto pour se rendre à l’endroit où tout le monde attend mais on ne voit absolument rien, on attend comme tous les autres touristes venus pour voir ça… on doit de faire à l’idée, malheureusement on ne verra rien.

On commence à redescendre et le ciel s’éclaircit, nous arrêtons à quelques endroits pour prendre des photos, bon au moins on réussit à voir les vallées qui sont de toute beauté! Ça m’attriste vraiment de pas avoir eu la chance de voir ça, il semblerait qu’avec les rayons du soleil et les couleurs rougeâtres de la vallée c’est tout simplement magnifique. Ce sera peut-être pour une autre fois, il faut dire qu’ici c’est considérer comme l’hiver ici (nous sommes début décembre). Si un jour je reviens je viendrais plutôt au printemps possiblement. L’été, c’est trop chaud.

Il y avait en redescendant un sentier de 3 km aller-retour pour descendre dans la vallée. On en fait un petit bout seulement pour se rendre près du bord pour y admirer la vue et on y prend d’autres superbes photos.

On débarque nos amis voyageurs au bateau en milieu d’avant-midi et nous de notre côté, on poursuit notre route de l’autre côté de l’île vers Lahaina qui est environ à 30 minutes de voiture. C’est un gros soleil qui plombe sur Mauï et sur ma peau, c’est tellement beau, on est au niveau de la mer et la suivons jusqu’à notre destination. On fait quelques arrêts sur le bord de la route pour prendre des photos évidemment. On arrête aussi à la plage de Napili, mon chum essaie de faire de la plongée, il n’a pas vu vraiment beaucoup de poissons, la plage est assez occupée par les touristes, il y a plusieurs hôtels dans le coin. C’est fou comment on est aux antipodes, du côté de Hana c’était pauvre, inhabité et à l’état brute et ici c’est le luxe démesuré, villa, hôtel de luxe, terrains de golf et touristes en grande quantité.

On décide d’arrêter un peu à Lahaina sur le retour chez Bubba Gump, pour des petites crevettes pannées et marcher un peu dans le village.

De retour à Kahului, on met de l’essence et allons remettre le véhicule de location, avant de remonter à bord avant que le navire nous laisse ici… remarque que je serais resté quelques jours de plus, pour pouvoir possiblement avoir la chance de voir le fameux lever du soleil…

On rejoint nos amis vacanciers pour souper et se raconter nos après-midi. Eux de leur côté sont restés à bord profiter des activités sur le bateau. C’est la fête de ma belle-sœur aujourd’hui, elle a reçu de la direction des fraises au chocolat… chanceuse! Nous on a coller sur sa porte des petits papiers avec la mention Bonne Fête! On avait des flûtes on lui a sonnée ça dans les oreilles une partie de la soirée… ahah

 

Jour 4 > Hilo, Hawaii

Aujourdhui, on passe la journée sur la Big Island.  On prend une navette pour nous amener à la location de voiture et de là nous partirons pour le Volcano National Park. Une fois sur place on se rend au centre des visiteurs pour récupérer une carte du parc pour se repérer plus facilement. C’est vraiment beau et impressionnant, tout est noir partout, les arbres sont morts, on voit exactement où les coulées de lave sont passés. On ramène quelques petites roches de volcan, nous ne devrions pas mais on a décidé d’être Wild !

https://www.nps.gov/havo/index.htm

On fait des arrêts un peu partout pour admirer et prendre des photos. Dame nature peut faire vraiment de gros dégâts et c’est tellement beau par le fait même, c’est un peu contradictoire comme sentiment je dirais. Nous aurions pu aller plus près du volcan mais une marche de 4 h aller-retour nous attendais, nous aurions manqué de temps, nous étions déçus évidemment mais en même temps c’était tellement chaud nous aurions brûlés complètement.

IMG_0765
Au Volcano National Park

On sort du par cet sur le chemin du retour on fait un petit arrêt à la fabrique de noix macadam Mauna Loa. C’est tout petit on peut visiter de l’extérieur seulement et on voit au travers des vitres on n’a pas accès à l’intérieur. On fait quelques achats, très bons produits ! On poursuit notre chemin vers les Rainbow Falls, en matinée il semblerait que vous pouvez admirer les arc-en-ciel. Ce ne sera pas pour nous car nous sommes en début d’après-midi. On continue la même route vers Pee’s Pee´s boiling pots, pas vraiment exceptionnel. On retourne en ville sur la rue principale pour casser un peu la croûte. La ville de Hilo à un besoin d’être revampée, c’est vieux et aucun charme.

On rapporte le véhicule de location fin pm, puis on reprend la navette pour le navire. Même routine on se prépare pour le souper et le spectacle de fin de soirée. Le capitaine nous avise que nous passerons près du volcan vers 21 h 45, qui est toujours actif. Donc on se trouve vers 20 h un endroit sur le pont supérieur, on écoute de la musique et on attend avec impatience de voir le volcan. Ont fini par l’apercevoir, les lumières du bateau ont complètement fermé afin que l’on puisse encore plus admirer le spectacle. C’est assez impressionnant!!! Les éruptions se font au niveau de la mer et non d’un sommet. Aujourdhui on a définitivement pris de la couleur, une des plus chaudes journées que l’on a eu à date.

 

Jour 5 > Kona, Big Island

Notre escale de la journée est toujours sur la même île mais de l’autre côté. On doit prendre les petites navettes pour se rendre au port. Beaucoup plus beau, typique et mieux adaptée pour le tourisme de ce côté. Évidemment il y a des vendeurs pour des excursions, nous décidons d’acheter des billets pour l’autobus Hop on Hop off qui va entre autre nous amener à Turtle Beach. On y fait de la plongée, il y a des surveillants ici, car les tortues sont protégées et on ne doit pas les touchées ou trop nager vers elles. On a été chanceux on en a quand même vu passer près de nous. Cette plage est à 8 miles du port. Il y a beaucoup de vagues et beaucoup de récifs c’est même un peu dangereux j’ai trouvé. Faut dire que c’est seulement la 2e fois que j’en fais je ne suis pas encore très à l’aise j’en conviens.

Par la suite on reprend le bus qui fait un arrêt à Magic Sand Beach où on va se baigner, super plage mais les vagues étaient malade et hautes, j’ai culbutée dans l’eau, j’ai rincé mon nez à fond et rempli mon maillot de sable! C’était assez sportif pas pour se reposer assurément, du moins pas dans l’eau.  On retourne au bateau pour diner et nous revenons à terre pour reprendre le bus et aller au marché aux puces.  Quelques petits achats bijoux sur place. On décide de marcher pour revenir au port et admirer la vue et profiter de la belle journée. On a passée tout près de la toute petite chapelle ou John Wayne à fait son 3e mariage.

De retour au navire fin d’après-midi. En soirée c’est la vente aux enchères des tableaux présentés en début de semaine. On rejoint donc nos amis voyageurs pour le reste de la soirée. Grosse journée encore une fois!  C’est fou tout ce qui à voir et à faire, on ne veut pas manquer une minute de ce voyage!

 

Jour 6 > Kaui’i

On arrive vers 10 h à Nawiliwili, ce matin on à déjeuner au resto pas au buffet puisque nous avions du temps avant de débarquer au port. Nous prenons la navette pour se rendre au bureau de location. Notre activité prévue est Waimea Canyon. Aujourdhui, c’est plus nuageux, il y’a une légère pluie par moment. Nous avons environ 1 h de toute à faire, la montagne est à 5 000 pieds environ, moins intense que à Haelakala qui était à
10 000 pieds! La pluie est un peu plus forte, on entre dans les nuages, la visibilité est réduite et la température descend drastiquement. Arrivés au sommet on ne voit pas vraiment dans les canyons les nuages sont trop épais, il fait froid et il pleut fort.  Par chance lors de la descente la pluie cesse et dès qu’on passe les nuages on voit plus, il y a des view point, qui nous permettront d’arrêter et de prendre de belles photos, on n’aura pas tout perdu! C’est immense les canyons, c’est beau et différent avec les couleurs rouges et la verdure cela fait une tout autre vue que le Grand Canyon au Colorado.

https://www.gohawaii.com/islands/kauai/regions/west-side/waimea-canyon

Nous continuons vers la côte de Napili, pour se faire on doit repasser par le port pour se rendre puisqu’une seule route fait le tour de l’île et c’était moins long de revenir sur nos pas. On y est allés pour voir le paysage, c’est différent comme vue que les canyons puisque nous sommes sur le bord de la mer. Les nuages nous gâchent un peu la vue, pour mieux voir il aurait fallu prendre une excursion en bateau, idem pour les volcans, car avec les croisières le temps est limité donc le hiking de longue haleine c’est moins adapté.

Nous arrêtons dans le petit village de Hanelei Bay, il y’a plein de coqs sur le bord des routes, c’est un peu bizarre c’est comme les écureuils pour nous, il y en a partout.  On est arrêtés également à la plage Black Pots Sands pour prendre quelques photos. De retour sur la route, puisque le temps passe si vite… nous faisons un arrêt à Waimea Falls, des chutes de 80 pieds, presque pas de stationnement. C’est joli mais rien à envier aux chutes du Niagara!

On fait un arrêt au Costco pour s’acheter des sacs recyclables à l’effigie de Hawaï, comme ça au retour on aura du style lors de nos séances hebdomadaires de magasinage ! Un autre petit arrêt à la plantation Kilohana qui est la plus grande tout l’état (ananas, mangues, avocats, banane, canne à sucre, légumes et j’en passe, il fabrique également le rhum Koala, j’aurais aimé en ramener car on en trouve pas ici, j’ai un faible pour les choses qu’on ne retrouve pas ailleurs, ça donne une touche d’originalité aussi. Mais bon on est sur la fin du voyage, les bagages commence à être plein! Nous rapportons le véhicule vers 18 h et allons souper à bord puisque le bateau séjourné ici 2 jours. On refait une sortie, il y a une plage tout près et quelques boutiques pour faire des achats encore ! Après avoir jouer aux cartes, de notre côté on retourne à la chambre, nos amis quant à eux vont voir le spectacle.

 

Jour 7 > Kaui’i

Notre deuxième journée sur l’île de Kaui’i. Nous prenons la navette gratuite pour le centre d’achat. Aujourdhui c’est chacun de son côté, nous irons visiter la plantation Kilohana vue rapidement hier, ça me semblait interessant. Nous y ferons le Tour sur dans un petit train, nous avons un guide pour la durée de la visite d’environ 45 minutes. Ce fut intéressant de voir autant de variétés de fruits et d’apprendre qu’un plan d’ananas prend 2 ans avant d’arrive à maturité, vous le saviez?

Nous revenons au port et allons à la plage tout près du navire dans le Nawiliwili Beach Park, je me baigne et profite de ce dernier moment, car demain c’est le retour à la réalité! En après midi on fera nos valises pour être prêts demain à l’arrivée à Honolulu.

 

Jour 8 > Retour…

Pour le retour nous avons eu le plus long vol de ma vie 8 h 15 Honolulu-New jersey. Ouf quand tu écoutes 3 films et on tu n’es pas encore rendu, ça vous donne une petite idée!! Nous avons eu une attente de 4 h avant de prendre notre dernier vol vers Montréal. C’est super cool voyager mais les journées de transport en avion sont très longues. Une chance que le voyage en valait la peine, on revient avec de beaux souvenirs et des paysages plein la tête!!

J’y reviendrai sûrement un jour par contre en hébergement et avec des vols inter îles afin de prendre plus de temps aux endroits désiré, y’a beaucoup trop de choses à voir!! Et je viendrais plus au printemps, on est venus en novembre donc c’était l’hiver pour eux donc la température est plus variable et en été mauvaise idée il fait beaucoup trop chaud et trop de touristes. Également 2 îles n’ont pas été vu, Lanai et Molokai, qui semble-t-il valent vraiment la peine… Par contre les vols sont beaucoup moins cher durant cette période puisque ce n’est pas la haute saison.

 

coupcoeur

> L’immensité de dame nature au Volcano National Park
> La vue magnifique des canyons de Waimea

livre

Hawaii

Roadtrip > Nouvelle-Orléans

Période de l’année : juillet

Villes visitées > NASHVILLE – MEMPHIS – NOUVELLE-ORLÉANS – BÂTON ROUGE – LYNCHBURG – LOUISVILLE

États traversés > New York – Pennsylvanie – Ohio – Tennesse – Mississipi – Louisiane – Alabama

duree_10jrs    vr3personnes
kilometrage 5500 km
pas  128 425 pas  
essence 615$ US et 40$ CAD

Jour 1 > Départ

Départ > 15h30 en direction la 401 pour passer par l’Ontario.
Arrêt dodo > Stationnement du Walmart à Erié en Pennsylanie.

Jour 2 > En route vers Nashville

Après quelques emplettes et le déjeuner, nous reprenons la route. Un arrêt pour l’essence et je prépare les sandwichs pour la route, nous avons quand même plusieurs heures à faire.

Fin d’après-midi nous traversons l’état du Kentucky, nous passons tout près de la piste de course de Nascar à Louisville précisément, on voit un écriteau : course week-end prochain.. hum ça aurait été cool on se dit… on continue notre chemin. En cours de route, on s’aprerçoit que l’on doit reculer nos montres de 1h. On passe par la ville de Cincinnati on ne s’y arrête pas car on veut vraiment arriver à Nashville pas trop tard.

Nous arrivons à destination vers 20h. On arrête avec notre poids lourd dans un stationnement payant (40$) et on décide d’aller prendre le pouls de la ville le soir. Juste en face un autre stationnement à 15$, on le saura pour le lendemain !

Arrêt dodo > Stationnement du Walmart à 10 min. du centre-ville. On a même droit au Wi-Fi en prime via le magasin Lowes à côté.

IMG_2263

Jour 3 > On explore Nashville

On se prépare un méga déjeuner, quelques emplettes au Walmart et hop direction stationnement payant et on débarque les vélos!

Nous explorons le centre-ville, c’est nuageux aujourd’hui. On retourne au stationnement payant avec notre mastodonte, qui en passant à 22 pieds est quand même assez bien malléable (c’est ce que mon chum me dit). On fait une visite typique du musée Country Music Hall of Fame and Museum. Nous y resterons pendant près de 2h pour visiter les expositions permanentes et temporaires entre autre sur Shania Twain et Jason Aldean.

Coût : 25$/pers.

Country Music Hall of Fame and Museum

Puisque nous désirons économiser au maximum, nous retournons au VR pour diner. Notre visite se poursuit juste la rue à l’arrière de notre stationnement, on y retrouve le Old State Capitol. On ne prendra que quelques photos à l’extérieur. Puisque c’est fermé pour construction au moment de notre visite.

Je me suis laissée dire lors de mes recherches avant notre départ, qu’une réplique grandeur nature du Parthénon d’Athènes en Grèce a été reconstruit ici lors de l’exposition du centenaire du Tennessee en 1897. Donc moi qui aime l’architecture (et ma fille aussi), que mon chum le veuille ou non on se dirige là!

Par contre, c’est un bon 15 minutes de vélo sous un soleil intense et une humidité accablante, mais pas grave. On arrive au Centennial Park. En passant ce parc est magnifique, d’une grandeur de 132 acres, c’est pas rien!

IMG_2256

IMG_2274

On visite l’intérieur pour 6$, honnêtement à part la statue géante d’Athèna, très impressionnante, il n’y a pas beaucoup d’artefacts et d’oeuvres d’art.

Le temps se gâte, on décide de revenir vers le VR avant que l’orage nous attrapent… on arrivera juste à temps d’ailleurs… Une fois l’orage et le souper terminés, on ne perd pas de temps on retourne au centre-ville à pied cette fois-ci pour profiter de l’ambiance. La musique country est omniprésente évidemment, des bars, des bistros, des restaurants, tous avec des terrasses ou de grandes fenêtres afin que les passants puissent entendre les groupe de musique. Puisque notre ado de 17 ans est avec nous on oublie l’idée de prendre un verre à l’intérieur, mais l’ambiance est tellement super dans les rues que ça nous dérange pas du tout! Je me suis même laissée prendre au jeu, j’ai rapporté quelques disques de musique pour me garder dans le beat quand je reviendrai chez moi….

On quitte Nashville vers 21h pour se diriger vers Memphis qui sera notre prochain arrêt. On roulera pendant environ 2h pour se rapprocher au maximum.

Arrêt dodo > Halte routière

Coup de coeur > Centennial Park pour sa quiétude, ses espaces verts et son plan d’eau.
Original > Des Pedal tavern dans les rues de Nashville déambule dans les rues de jour que la nuit. Un espèce de vélo de groupe et un bar au centre, et évidemment avec de la musique country pour mettre les amateurs dans l’ambiance!
Moment cocasse > Dans l’état du Tennessee, vous ne pouvez acheter des bouteilles de vins ou d’alcool dans les magasins le dimanche, je sais je me suis fait avoir comme une vraie touriste au Costco. Pouah… What 😳

Jour 4 > Memphis – Graceland

 

IMG_2279

La nuit dernière, nous n’avions pas d’air climatisé puisque nous étions dans une halte sans services électriques, c’était très chaud ! Et aujourd’hui, la température s’annonce chaude et humide. Il nous reste environ 1h de trajet à faire pour arriver à Graceland, j’ai toujours voulu faire cette visite, je pourrai faire un crochet sur ma bucket list.

Nous arrivons sur place vers 10h. Une fois nos billets achetés, on doit faire la queue pour prendre un petit autobus qui nous conduira jusqu’au au manoir de l’autre côté de la rue, car nous devons passer un portail sécurisé. Seuls le rez-de-chaussée et le sous-sol sont accessibles. L’étage est non-autorisé au public, on nous dit que de son vivant Elvis n’autorisait personne à monter à l’étage et que Priscilla a décidé de perpétuer sa volonté. On a droit à des Ipad et écouteurs pour la visite guidée. J’avoue que la luxure dans cette maison et tout l’argent qu’Elvis y dépensait pour décorer et redécorer à sa guise, les agrandissements à la maison, les ajouts de bâtiments lors de son retour de l’armée en 1968 sont gigantesques. En plus, ces idées étaient assez originales pour l’époque, la Jungle Room c’est vraiment spécial, c’est ce qui m’a le plus marqué dans toutes les pièces.

IMG_2284
Jungle Room

Il y a même une petite bâtisse qui servait de piste de course à l’époque pour Elvis et sa gang est devenu un petit musée, tous ses revolvers, les habits de mariage, des articles et jouets ayant appartenu à Lisa-Marie.

Coût : environ 60$/pers. + stationnement : 15$

www.graceland.com

De retour au bâtiment principal, on peut visiter encore et encore des musées avec ses collections énorme de voitures et engins en tout genre (tracteurs, motos, bateaux, etc), d’autres salles avec tous ses costumes grandioses. Même 2 avions privé qu’il utilisait à l’époque également. On y passe la journée aisément. Le mur avec tout ses disques d’or et ses affiches de films est impressionnant également.

IMG_2359
Rue Beale, Memphis

On profite d’une pause au motorisé pour aller diner. Nous terminons la visite en fin d’après-midi. Nous décidons d’aller faire un petit tour au centre-ville, sur les rues Union et Beale voir ce qui s’y passe. Je dirais un genre de Nashville mais à plus petite échelle. Beaucoup plus propre On a stationné tout près pour 5$. Je voulais voir le mythique Sun Studios, c’est chose faite! L’âme d’Elvis est partout dans cette ville…

Nous reprenons la route, cette-fois direction Nouvelle-Orléans. On passe par Baton Rouge, mais nous y ferons arrêt sur la route du retour.

Arrêt dodo > Walmart, encore une fois sans l’air climatisé pauvre nous… Ma fille pense avoir entendu des coups de feux et mon chum lui, c’était pas des feux d’artifices ?!

Jour 5 > Nouvelle-Orléans

C’est la fête des Américains aujourd’hui, on arrivera pour les feux d’artifice à la Nouvelle-Orléans ce soir. Quelques emplettes avant le départ.

Nous arrêtons au Centre des visiteurs pour récupérer quelques dépliants, j’aimerais bien aller visiter une plantation de cannes à sucre, il y en a beaucoup dans la région. Notre choix s’arrête sur Oak Alley Plantation, située à Vacherie, quelque part entre Baton Rouge et la Nouvelle-Orléans. La température s’annonce encore chaude et hyper ensoleillée, c’est super !

On fait une petite visite semi-guidée de la plantation et des bâtiments, on se fait expliqués comment c’était à cette époque avec l’esclavage. C’est dur et triste à la fois, ces gens étaient maltraités dans tous les sens du terme. La maison est immense et très bien conservée. Les jardins et l’allée des chênes sont tout simplement magnifique! Une visite qui dure environ 1h30.

Coût : environ 12$/pers. Un rabais pour les membres CAA. Stationnement gratuit.

www.oakalleyplantation.com

IMG_2416

Après notre visite, on se prépare un petit sandwich to go et nous partons à la recherche d’un camping à la Nouvelle-Orléans. Évidemment, pour être tout près il n’y en a pas des tonnes, on choisis le French Quarter Camping à 10 min. de marche maximum du quartier qui porte le même nom. On a droit à une piscine, un site sécurisé avec une grille, salle d’entraînement. Nous profitons de la piscine pour nous rafraîchir avant le souper, car ce soir on va aller en ville c’est certain !

Coût : 260$/2 nuits

Nous partons donc à la découverte du French Quarter, on est allés sur le bord de la rivière Mississipi, très grand boardwalk, nous avons déambulés dans les rues avoisinantes et sur Bourbon Street, c’est déjà très animé et il est seulement 19h. Honnêtement, ce n’est pas très propre dans les rues avoisinantes et une forte odeur de déchets, cela gâche un peu le tout, je l’avoue. Nous sommes arrêtés manger des beignes au Café du monde et pourquoi pas de la slush alcoolisée pour faire la fête au bord de l’eau en attendant les feux d’artifices. La foule s’est amassée en grand nombre tout au long de la promenade.

Vers 21h nous décidons de retourner au camping, après avoir vu quelques feux d’artifices et tout au long de notre marche du retour il y en avait. La fatigue s’est accumulée on a fait beaucoup de route aujourd’hui. Nous avons le cable et le Wifi on en profites tous ! La route à pied pour revenir au camping est plus ou moins rassurante, on voit des gens pas très nets un peu partout.

Jour 6 > Nouvelle-Orléans… on se promène à vélo

On prend nos vélos pour silloner les rues de la ville pour se rendre au City Park, nous traversons le Garden District, on a la chance de voir de grandes maisons typiquement sudiste ainsi que le campus de l’Université Loyola. Sur la majorité des rues ont retrouvent des pistes cyclables, ce qui facilite grandement les déplacements et ce, de façon sécuritaire. Une fois au City Park, une piste cyclable nous permet de déambuler bien relaxe dans le parc et de faire le tour. Très bel emplacement situé dans le milieu de la ville. Je remarque que la plupart des grandes villes américaines, possèdent un parc urbain (peut-être pas aussi gros que Central Park à New York), mais très appréciable pour sortir du rythme effréné de la ville.

IMG_2448
Maison dans le Garden District

De retour au camping vers l’heure du lunch, on profite de la piscine pour se rafraîchir. Une fois fait, on reprend de plus belle notre aventure cette fois-ci pour retourner près de l’eau et faire un tour de bateau avec la compagnie Natchez Steamboat. Très typique dans les villes du sud, ce bateau à vapeur nous rappelle la belle époque. C’était agréable (on a eu un petit orage), mais nous ne sommes pas allés plus loin que la zone portuaire commerciale, donc à part l’usine délabrée de sucre (qui date début 19e siècle), je ne suis pas convaincue que ce tour valait la dépense.

Coût : 32$/pers.

On est très économe, on profite de nos installations pour ce faire à souper. Moi et mon chum décidons de repartir sur la promenade, pour faire le tour de Jackson Square, faire un tour sur Canal Street (rue très passante, commerciale et un peu dangereuse à vélo). On stationne donc les vélos pour plutôt marcher et faire quelques achats souvenirs également.

Jour 7 > Nouvelle-Orléans

On se rend à Bassin Street Station (à 5 min. de marche) qui sert de bureau de tourisme et départ de plusieurs autobus comme le Hop-On Hop-Off et la navette gratuite pour Mardi Gras World. Cet endroit est très coloré et impressionnant, puisque c’est l’usine de fabrication de tous les chars allégoriques du carnaval qui a lieu chaque année en février. J’ai beaucoup apprécié cette visite, on voit aussi les procédés de fabrications et les divers ateliers où les artistes s’éxécutent.

Coût : 20$/pers. Durée de la visite (guidée) : 1h

www.mardigrasworld.com

IMG_2514.JPG
Mardi Gras World

Nous reprenons la route en début d’après-midi en direction de Baton Rouge, nous sommes à environ 1h de là, et c’est sur notre chemin du retour alors pourquoi pas. Il fait encore une chaleur suffocante, mais on est en juillet, on est au sud donc il faut s’y faire !

Une fois rendue, ont réussi à stationner dans les rues (gratuitement) et marcher au bord de l’eau. On se rend pour visiter le Old State Capitol ainsi que le nouveau State Capitol (les deux visites sont gratuites). Lors de la visite du vieux bâtiment, nous avons pu aller tout en haut et admirer la vue de la ville, les jardins du Capitol tout ça en bordure de la rivière Mississippi.

On continue notre route en passant par la Natchez Trace Parkway qui se rend à Nashville. Rendus dans la petite ville de Natchez j’aurais voulu aller dans le vieux district mais on a plutôt décider de poursuivre notre route car nous avions un bon 5 heures à faire. C’est une route panoramique selon les livres de voyage que j’ai consultés. Les quelques 400 miles ça aurait été beaucoup trop long on en a fait 1/3 environ et honnêtement ce n’était pas aussi bucolique que je croyais. Nous nous sommes arrêtés pour la nuit dans un Walmart tout près de Tupelo 22h.

Jour 8 > Direction Lynchburg

Sur le chemin pour se rendre à la distillerie Jack Daniels, nous passons par Tupelo, pour satisfaire notre curiosité de voir la maison natale d’Elvis. Nous sommes passés avant l’ouverture, nous avons pris quelques photos et repris notre chemin. Effectivement, c’est vraiment petit comme maison, on peut voir aussi une statue d’Elvis à l’âge de 13 ans et la petite église qu’il fréquentait qui a été déplacée ici sur le terrain.

On passe l’Alabama dans les villes de Decatur et Huntsville… arrivée prévu début pm, beaucoup plus montagneux dans cet état, moi qui est de type paysage, je suis choyée ! Arrivée à la distillerie, plusieurs forfaits de visites sont disponibles, de base ou bien VIP qui permet de goûter 5 sortes de whiskey (il faut avoir 21 ans pour cette visite). Lors de la visite guidée (une bonne marche quand même), on voit le bureau de Monsieur Jack, la petite grotte d’où vient l’eau de source, les bâtiments où on s’occupe de la fermentation, l’embouteillage, l’emballage. Certains secteurs ne sont pas accessiblent afin de ne pas dévoiler les secrets et aucune photo n’est permise à l’intérieur des bâtiments. Le guide à même brassé un peu un couvert afin que l’on puisse sentir l’odeur ! Petit moment mémorable…

Coût : Environ 12$/pers. (de base). Durée de la visite (guidée) : 1h15

IMG_2590
Distillerie Jack Daniels

Lynchburg n’est rien sans la distillerie, un petit secteur autour de l’usine, possède des boutiques, restos et plusieurs magasins souvenirs à l’effigie de Monsieur Jack.

Nous avons quitté cet endroit vers l’heure du souper, direction Nashville. On a eu une demande de la famille pour un CD de musique country, étant sur le chemin on passera quelques heures dans le centre-ville pour s’imprégner de l’ambiance une dernière fois.

Arrêt dodo > Walmart à Sheperdsville, Kentucky.

Jour 9 > Louisville

Ce matin, nous avons environ qu’une petite heure pour nous rendre sur le site du Kentucky Derby Museum (Churchill Downs). Lors de notre visite libre (et une partie guidée), on regarde un film 360 degrés sur l’histoire du Derby, quelques expositions sur les divers costumes et chapeaux farfelus que les gens portent chaque année lors de cet événement d’envergure. C’est l’un des plus vieux événement sportif encore actif des États-Unis. Lors de la visite guidée, on nous fait part de quelques faits d’histoire, j’ai beaucoup aimé, moi qui aime les chevaux. J’avoue que cela doit être assez excitant d’assisté au Derby, qui a lieu le premier samedi du mois de mai chaque année.

IMG_2673.JPG
Kentucky International Speedway

Nous avions décidé (si vous vous rappelez on y était passés au début de notre périople), d’aller voir les courses de Nascar au Kentucky International Speedway qui est à environ 1h d’où nous sommes. Ça été par contre un vrai casse-tête pour se stationner, nous n’arrivions pas à trouver l’endroit que l’on nous indiquait. Environ 1h plus tard, nous sommes enfin arrivés sur le terrain gazonné avec les autres motorisés qui n’ont pas réservés d’avance un stationnement. Il y a des navettes un peu partout, donc c’est assez facile de se rendre sur le site. On achète des billets (très bien placés d’ailleurs).

Coût : 99$/pers. Stationnement lot S gratuit.

En attendant que les courses commencent, on se promène dans les divers kiosques de produits promotionnels. On a même le temps de retourner casser la croûte et relaxé un peu dans notre domicile roulant ! Vers 17h nous reprenons la navette et sommes impatients du départ de la course qui débute à 19h30. Par chance, le soleil est derrière nous, sinon nous aurions brûlés tellement il était fort. Des gentils retraités à côté de nous (qui étaient plus occupés à prendre un coup qu’à suivre la course)… Ont prêtés des écouteurs à ma fille et mon chum afin de suivre la course d’encore plus près (car tu peux entendre les équipes discutés avec le pilote).
C’était très excitant !! Pour déjà avoir assisté à la course de Daytona 500, je savais un peu à quoi m’attendre. Au moins pour sortir du site, ça été super facile et rapide.

Arrêt dodo > Halte routière

Jour 10 > Déjà le retour…

Snif Snif… Ont reviens à la maison fin de journée.

Toute la petite famille a adoré son mini roadtrip ! À refaire assurément, des idées à nous proposer pour le prochain ?! Faites nous part de vos expériences et vos commentaires sur la région!

 

coupcoeur

> La Nouvelle-Orléans pour l’ensemble de son œuvre
> La quiétude du Centennial Park à Nashville
> Visite de Churchill Down à Louisville