Saratoga Springs et les environs, NY

Pour notre dernière ballade de la saison, nous avons de nouveau choisi l’état de New York. Pour sa proximité bien sûr et également pour la foule de chose que nous n’avons toujours pas visité. Cette fois-ci, la région de la capitale de l’état Albany et ses environs ont été choisi.

Saratoga Springs

Tout est accessible via la rue principale nommée Broadway. Très joli endroit avec sa multitude de restaurants et terrasse et évidemment ces petites boutiques antiques, d’huile d’olive et de vinaigre balsamique (sérieux cette boutique est hallucinante)! Si vous êtes amateur (trice), vous en trouverez tellement de variétés différentes que vous ne saurez pas laquelle choisir. Vous pouvez trouver des boutiques également à Lake Placid et à Burlington. Vous aurez également au bout de la rue juste en face du Congress Park un bureau d’informations aux visiteurs pour la ville elle-même et les alentours.

IMG_2741
Une des nombreuses statues de chevaux dans la ville

https://www.saratogaoliveoil.com/

Il y a également plusieurs parcs dont le Saratoga Spa State Park qui est vraiment génial. Vous pouvez y avoir une visite guidée d’une source d’eau minérale, il y en a environ une vingtaine d’autres situées dans 3 différents parc comme le Congress Park, le High Rock Park et le Spa State Park mentionné plus haut.

IMG_2747
Saratoga Spa State Park
IMG_2722
Congress Park

Il y a également plusieurs musées si vous aimez ce genre d’activités :
National Museum of Racing & Hall of Fame > www.racingmuseum.org
National Museum of Dance & Hall of Fame > www.dacemuseum.org
Saratoga Automobile Museum > www.saratogaautomuseum.org
Saratoga Springs History Musem > www.saratogahistory.org
Tang Teaching Museum & Art Gallery > www.akidmore.edu/tang
The Children’s Museum at Saratoga > www.cmssny.org
Ulysses S. Grand Cottage > www.grantcottage.org

Avec le motorisé vous ne pouvez pas dormir dans les Wal Mart environnant, nous avons dormi dans le stationnement du casino (gratuitement) tout juste à côté de la piste de course (Harness Track Racing). Nous avons donc fait un petit tour au casino pour passer une partie de la soirée et regarder quelques courses qui avaient lieu ce soir-là. On a pas compris encore comme fonctionne le tout pour faire des paris, mais j’imagine qu’une autre fois on prendra le temps, cela aurait pu être amusant!

IMG_2737

Albany

La capitale, un peu déserte durant le week-end, mais parfait pour les visiteurs. Par contre vous ne pourrez visiter l’intérieur du capitole qui est fermé justement les fins de semaine. Par contre le Empire Plaza est assez impressionnant, d’un côté vous avez le capitole et de l’autre le musée d’état. Nous l’avons visité, très intéressant, et encore plus intéressant c’est qu’il est gratuit!

Nous avons pu stationner de l’autre côté du capitole dans la rue à parcomètre, l’avantage c’est gratuit on est dimanche!!

 

IMG_2776
Empire Plaza avec ses bâtiments fédéraux à gauche et le bâtiment nommé Egg à droite
IMG_2774
State Museum
IMG_2769
Le Capitole vue de l’Empire Plaza

 

Troy

Une belle découverte, à environ 1h entre Albany et Saratoga Springs. Encore là, beaucoup de petits bistros, de boutiques vintage et d’articles locaux. Par contre le dimanche ils ouvrent tard, donc si vous êtes là tôt le matin c’est carrément désert. Durant notre visite, c’était le Clowder fest, donc plusieurs rues fermées à la circulation. Il semble organiser régulièrement ce genre de festivités, on a même vu des affiches pour le Gyros fest. Toutes les raisons sont bonnes pour attirer les touristes et que les gens de la place puissent se réunir.

IMG_2756
Article fait à la main en bois
IMG_2755
Une rue typique de Troy

Tupper Lake, Adirondacks

Petit arrêt sur le chemin du retour au Wild Center. Partout on a vu des dépliants sur cet endroit, donc on s’est dit peut-être ça vaut le détour. Vous y trouverez une partie intérieure, on pourrait dire un centre d’interprétation avec la faune et la flore de la région. L’attraction principale est la Wild Walk (à l’extérieur). Des ponts suspendus avec quelques infos ici et là pour vous en apprendre davantage sur les animaux que l’on peut retrouver dans les Adirondacks. Il y a également quelques sentiers pour y faire de la randonnée pédestre. Intéressant surtout pour les familles avec enfants.

Le coût d’entrée : 22$ (-2$ pour un coupon web).
https://www.wildcenter.org

IMG_2828
Ponts suspendus Wild Walk

IMG_2833

 

livre

Ce magazine a été fort utile pour planifier notre escapade.
Vous pouvez également visiter le site web : www.iloveny.com

IMG_2851

Promenade dans l’état de New York

Visite du Fort Ticonderoga

J’ai toujours été curieuse de visiter ce fort aussi appelé le Fort Carillon, situé entre la frontière des états de New York et du Vermont. La pancarte qui en fait l’annonce sur la route 87, j’ai dû la voir des centaines de fois, et toujours on se disait faudrait y aller. C’est maintenant chose faite! Environ 2h30 de Montréal, situé entre les lacs Champlain et George, c’est parfait pour une petite escapade comme on les aiment!

Construit par les Français en 1755 pour protéger Crown Point ainsi que la route vers le Canada, la bataille de Ticonderoga qui a eu lieu en 1758 contre les Britanniques, dans laquelle le Marquis de Montcalm tomba sous la force d’attaque supérieure de ceux-ci. Les français ont abandonnés le fort dans l’année qui a suivi. Depuis 1820, le Fort appartient à la famille Pell et l’a restauré afin qu’il garde son apparence.

Très joli fort et surtout beaucoup beaucoup de canons. Il y a de belles expositions avec de belles pièces d’armurerie, de vaisselles et d’objets de toutes sortes datant de cette époque. Il y a aussi quelques reconstitutions aussi comme le tir du mousquet du canon, ce dernier c’était impressionnant. La vue sur les montagnes et le lac est magnifique.

IMG_2381.JPG

Inclus dans votre visite, les jardins du Roi, le labyrinthe dans le champ de maïs (peut-être plus si vous avez des enfants). Vous pouvez même y faire une croisière sur le Lac Champlain (en extra $). Également l’ascension du Mont Défiance, qui servait d’observatoire pour voir les ennemis approchés de plus loin dans l’entrée du lac. L’ascension coûte à elle seule 10$.

IMG_2414.JPG
La vue du Mont Défiance

On vous donnera un jeton à utiliser si le coeur vous en dit. La route est assez escarpé, disons avec le motorisé c’était limite, premièrement de toucher aux fils électriques et pour rencontrer les autos qui descendent c’était du sport. Une fois en haut, oui la vue est encore plus magnifique, il y a une visite avec un guide, une fois par jour (regarder bien l’horaire), nous l’avons pas fait. Sinon après quelques clichés et selfies vous en aurez assez. C’est à environ 10 minutes du Fort.

IMG_2405IMG_2409

Pour en savoir plus :
https://www.fortticonderoga.org

 

Dans le village

Un tout petit musée qui est également au village le Heritage Museum, situé dans le
Bi-Centennial Park. Ce dernier est un don de l’entreprise de crayon de plomb, qui est

Coût : gratuit
https://www.gluseum.com/US/Ticonderoga/382240388564853/Ticonderoga-Heritage-Museum

Ou sinon pour les amateurs de star Trek, vous pouvez visiter les lieux du tournage de la série orignale :

Coût : 22,50$
https://www.startrektour.com

Sinon le village est assez désert et même fantôme!

 

Visite de Crown Point

Ce site gratuit est situé  à l’ouest du Lac Champlain. Cet endroit stratégique a été construit  en 1731. Durant la guerre de 7 ans, connue pour le nom de la guerre Indienne, les Britanniques ont pris le contrôle de cette région et les Français ont détruit eux-même leur fort afin de ne pas le céder aux Britanniques. Vous pourrez le constater, le tout est pas mal en ruines.

2D8FDBF1-3D08-4AFE-9F7D-394E486277D9

Il y a un petit musée dans lequel vous pouvez entrer, nous ne l’avons pas fait. Ce n’était pas très dispendieux. Nous avons préférer nous promener sur le bord du lac, vous pouvez même vous reposer sur un banc et admirer la vue.

Nous avons passé la nuit juste en face du site de Crown Point dans un Parc géré par l’état de New York, tout juste à la frontière du Vermont (séparé par le pont). Sur le site on peut y retrouver le monument dédié à Samuel de Champlain qui sert de phare. On peut même accéder à la tour gratuitement où vous pourrez voir une très belle vue. Sinon le camping n’offre pas tant, à part les commodités de base. Pour nous qui étions à vélo, nous avons pu aller aux ruines de Crown Point, nous avons même traverser le pont, mais de l’autre côté à part un restaurant, rien ne se trouve à proximité à vélo du moins.

Il y a toutefois un musée de l’autre côté, le Chimney Point Historic Museum pour 5$, cela peut être une activité intéressante, j’y ai lu de bon commentaires.

https://historicsites.vermont.gov/chimney-point/hours

Camping :
https://newyorkstateparks.reserveamerica.com/camping/crown-point-campground/r/campgroundDetails.do?contractCode=NY&parkId=573

IMG_2440
Monument Champlain

 

Pourquoi pas une caverne

Nous avons fait un arrêt au Natural Stone Bridge & Cave Park à Pottersville, c’est la plus grande qui possède une entrée en marbre dans l’est des États-Unis. Elle est gérée depuis plus de 200 ans par une famille et non par l’état donc privé. Site très bien entretenu et intéressant, mais je dirais que c’est plus une promenade en nature qu’une caverne et peut-être plus consacrée aux visites guidées ainsi qu’au sorties scolaire. Le parcours est très bien identifié et numéroté. Elle est situé à 2h30 de Montréal, 25 minutes du Lac George, 40 minutes du Fort Ticonderoga pour vous donné une petite idée.

Coût : 15,50$
https://stonebridgeandcaves.com

IMG_2427

 

livre

Ce magazine a été fort utile pour planifier notre escapade.
Vous pouvez également visiter le site web : www.iloveny.com

IMG_2851

Les Keys et le sud de la Floride

duree_16jrs   vrfamille  kilometrage 4000 km

L’autoroute des Keys se prolonge sur plus de 180 kilomètres et possède 42 pont, où on retrouve le fameux Seven-Mile Bridge, d’une hauteur de près de 11 000 mètres au-dessus de la mer et mesurant près de 11 km de long. Sans embouteillage, cela vous prendra environ 3h pour atteindre Key West en partance de Homestead, après Miami. J’avoue qu’on se sent vraiment ailleurs dans les Keys!

Nous avons pris 2 jours et demi environ pour nous rendre à notre premier camping à Key West (Leo’s campground). Très propre avec toutes les facilities, mais pas vraiment d’activités à y faire. Nous l’avions choisi en fonction de l’accessibilité au centre-ville.

Permier dodo : Albany, New York
Deuxième dodo : Stationnement WalMart
Troisième dodo : Stationnement Crackel Barrel, Homestead

En route, nous avons fait un arrêt de quelques heures à Ste-Augustine, une des plus vieille ville des États-Unis. Nous y étions déjà allés il y a environ 2 ans. Nous avons déambuler dans les petites rues piétonnières, vu le Flagler College, créé en 1968 qui offer 33 programmes et possède également un campus dans la capitale (Tallahassee). De plus, nous avons visité le Castillo de San Marco et en avons profité pour y acheter notre passe des parcs nationaux (80$ US valide pour 1 an).  Très bon achat, car à 15$ par personne vous allez la rentabiliser assez rapidement. Elle est bonne pour 4 adultes qui accompagnent dans le même véhicule.

Il fait une chaleur insoutenable, on s’attendait à de la chaleur mais ouf.

 

Key West > centre-ville

En arrivant tôt (12h), nous avons pu bénéficier de la journée après notre installation. Après 30-40 minutes de vélo sur le bord de l’eau afin de se rendre à destination. On a hésité entre prendre des billets de Trolley bus et louer une voiturette de golf pour explorer la ville plus rapidement et se sauver un peu de marcher sous ce soleil ardent. La voiturette a gagnée (90$/3h), nous avons eu amplement le temps de faire le tour, faire quelques arrêts photos, comme par exemple à la borne 0, qu’on peut voir un peu partout sur Instagram, cette borne qui nous indique que nous sommes au point le plus au sud-ouest des États-Unis et à 90 miles de Cuba. Une attrape-touriste, oui, mais un must. Attendez-vous à attendre pour cette dite photo, de nôtre côté une bonne demie-heure je dirais.

IMG_2002 2
Magnifique coucher de soleil sur Key West

Nous sommes entrés dans une distillerie afin de goûter à un rhum local. Malheureusement, la visite n’était pas possible car la fermeture de la place était dans quelques minutes, mais vous pouvez y visiter le petit endroit et y faire des achats. Après notre randonnée amusante en kart, nous avons souper sur une petite terrasse. Le repas y était correct mais sans être extraordinaire. C’était le temps du homard, si vous êtes amateur de fruits de mer c’est assurément la place!

Nous sommes restés à nous promener un peu dans les rues de Duval St. cette artère regorge de boutiques en tout genre, bar et restos et quelques musées au passage. Nous avons assités au coucher de soleil, une foule était réunie tout le long de la promenade au bord de l’eau pour y faire la même chose. Meilleur endroit la rue qui est situé derrière le Haggen Daaz (angle de Duval St.). Effectivement, c’était très beau comme coucher de soleil.

Coût : camping 95$/nuit

 

Key West > Dry Tortugas

Debout tôt ce matin, car nous devons nous rendre à la marina au centre-ville pour 7h, car nous avons réservé une excursion pour la journée au Fort Jefferson (parc national) sur l’île de Dry Tortugas qui est située à 70 miles au large de Key West. Après 2h30 de bateau, nous sommes arrivés sur place. Vous pouvez prendre le tour abrégé de 15 minutes ou 1h avec le guide. Nous avons préférés prendre la version courte et explorer par nous-même. Par la suite, deux petites plages afin de se rafraîchir et faire de la plongée en apnée. C’est réalisable d’y faire le tour (prévoir une bonne heure, dépendamment de votre caliber de plongeur). Pas une tonne de poissons et coraux à y voir par contre.

Déjeuner continental et diner froid (sandwich) et location d’équipement sont inclus dans le 180$ par personne. Avec la carte annuel des parcs nationaux, à l’enregistrement, simplement la presenteée et vous serez crédité de 15$ par personne ce qui fera descendre votre coût à 165$. Un autre 2h30 pour le retour. Sur place vous allez bénéfier d’environ 4h de temps libre.

www.drytortugas.com

5381CBF9-550A-4ECE-B188-CD022AFFC691 2
Fort Jefferson, Dry Tortugas

 

Key West > Key Largo

Aujourd’hui, après 2 jours à Key West, on se dirige vers le prochain camping John Pennekamp Coral State Park, où nous y passerons 2 jours. En chemin nous avons fait un arrêt de quelques heures pour nous rafraîchir au Bahia Honda State Park. Vous y trouverez le Bahia Honda Bridge (coupé). Vous pouvez vous baigner des deux côtés, il y a un centre d’interprétation à visiter.

Il y a quand même beaucoup d’algues, mais la baignade très rafraîchissante, ce qui n’est pas à négliger!

https://www.floridastateparks.org/bahiahonda/

Coût : 10$/véhicule (4 personnes)

Nous arrivons vers les 15h à temps pour l’enregistrement. Nous nous installons et nous promenons un peu pour voir ce qui aurait intéressant à y faire pour le lendemain. On décide donc que ce sera une excursion de plongée. Plusieurs autres excursions sont disponibles (pêche, observation au travers d’une vitre, plongée en bouteille). Directement sur place dans le camping. Vous pouvez bénéficier de la plage, loué un paddle board ou un kayak. Au centre des visiteurs, vous pourrez voir un film sur la vie marine et voir quelques poissons dans des aquariums. L’endroit possède également une boutique souvenir et toutes les commodities, très bel endroit, je le recommande.

Coût : 50$/nuit (réservation requise en ligne)

http://pennekamppark.com

 

Key Largo > Excursion en plongée

Départ avec le bateau à 9h, nous ferons environ 30 minutes avant d’arriver à l’endroit où plusieurs excursionnistes font leurs arrêts. Une fois bien équipés, nous sautons à l’eau pour environ 1h15 de pure merveille sous l’eau. C’était la plus belle plongée faite jusqu’à maintenant. Faut dire que l’endroit habrite le plus grand parc marin des États-Unis. L’eau peu profonde que même parfois on était à la limite de toucher les coraux, ce qui est fortement déconseillé, car une fois que vous en toucher un, il meurt  semble-t-til. Certains ont vu des homards, des petits requins, des barracudas et même des raies.

Et tenez vous bien, pour cette expérience mémorable, le coût : 24$ (mais avec un coupon rabais de 5$ sur le site internet, vous serez à 19$ par personne. Vous serez de retour après 2h30 environ.

En après-midi, nous avons enfourché nos vélos pour aller se chercher une crème glacée pourquoi pas! Par la suite, on relax, car il faut bien un peu, c’est les vacances!

 

En route vers Naples

On quitte vers de nouvelles aventures, direction de Naples, où nous explorons la ville à pied. On trouve un stationnement gratuit au coin de Park St. et 6th St.  Donc tout près de la 5th où se trouve les boutiques de luxes et restaurants à profusion. Très jolie ville et très propre, on sent que c’est une ville un peu plus riche je dirais. On se rend au pier et marche jusqu’au bout. On y voit plusieurs pélicans et on a même eu la chance d’observer un dauphin et son bébé. On a marché un peu sur la plage, très propre et l’eau est turquoise.

Par la suite on se dirige vers Tin City (près de la marina), j’avais vu dans mon livre que c’était un lieu à visité, honnêtement ça vaut pas tant le détour. Petites boutiques de souvenir et d’objets locaux souvent trop cher. Quelques restos et un petit boardwalk qui fait le tour de la marina.

On reprend le motorisé pour se rendre The Village at Venitian Bay, quartier chic avec restaurants avec terrasse vue sur la baie. Au moment de notre visite, nous sommes en basse saison, donc c’est carrément désert. C’est mignon comme endroit pour les gens plus fortunes par contre. L’endroit est bâti sur pilotis, possède environ 50 boutiques et des restaurants en bordure de la Méditéranée.

 

Direction > Sanibel Island

Nous avons eu droit à quelques minutes de pluie qui nous ont à peine rafraîchi. On quitte vers 16h pour faire quelques emplettes et se dirigier vers notre prochaine destination : Sanibel Island. On doit passer un pont à péage – Sanibel Causeway (6$) afin de se rendre sur l’île. Vous devez passer par Fort Myers pour vous y rendre.

Le seul camping de l’île est le Periwinkle RV Park. 45$/nuit pour 2 personnes et 5$ de la personne additionnelle. Qualité prix c’est excellent. Très grand site, la plage accessible à moins de 5 minutes à vélo. Et tout juste sur la rue du camping, vous y trouverez plusieurs restaurants de toutes sortes qui lors de notre visite à vélo en soirée étaient fort occupés.

http://www.sanibelisland.com

Vous pouvez vous rendre à Captiva Island via Sanibel, vous devrez faire 35 km de vélo. Prenez note quel les stationnements pour les plages sont assez élévés (4$/h).

IMG_6751.JPG

Pour ceux qui ne connaisse pas l’endroit, l’île a une longueur de 15 miles et 5 miles à son plus large.Hors saison il y a sur les 2 îles environ 7000 habitants et durant la haute saison de novembre à mars on parle d’environ 40 000! Vous imaginez de quoi les plages ont l’air!

Sur la plupart des plages de Floride, il y a une multitude de nid de tortues qui sont évidemment protégés, il faut faire attention. Les tortues pendent leurs oeufs entre le 15 avril et le 31 octobre chaque année, une tortue peut ponder de 3 à 6 fois par saison. La gestation est entre 55-65 jours, donc malheureusement nous ne pourrons y voir les bébés déferlés les plages tentant d’atteindre l’eau pour suivivre…

Le camping est situé de façon stratégique dans l’île, donnant accès à l’épicerie, plusieurs restaurants et quelques boutiques souvenirs qui peuvent se faire à pied.

 

Sanibel Island > Captiva Island

Aujourd’hui, nous devions visité le J.N Ding Wildlife Refuge au coût de 1$ par vélo. Après 20 minutes nous avons atteint le sentier Bailey, nous y sommes entrés et fait le tour à vélo (grauit), à part des aligators nous n’avons pas eu vraiment la chance d’y voir des oiseaux.

https://www.fws.gov/refuge/JN_Ding_Darling/

Par la suite, nous sommes allés en direction de Captiva Island afin de se rendre à Turner Beach, qui selon les rumeurs et la plage où l’on peut receuillir le plus de coquillages, c’est effitivement le cas, les gens font des trous dans le sable et sont à la recherché de perle rares! Après quelques photos on poursuit notre route en direction de la Chapel of the Sea. Fermée en cette journée, je n’ai pas prendre en photo que l’extérieur et voir le vieux cimetière tout à côté.

Tout en se rendant dans ce coin, on s’est apercu que nous n’étions pas du tout arrivé au bon endroit pour visiter le refuge, l’entrée prinpale était un autre 20 minutes plus loin à vélo. Donc on s’est dit possiblement au retour… mais non trop fatigués et les quadriceps en feu, nous avons passé droit.

Vous pouvez y faire un tour en petit train pour 13$ par personne si ça vous dit et que le vélo ou la randonnée ne vous intéresse pas.

Au total, on parle d’un tour à vélo d’environ 35 km, par chance c’était nuageux, nous n’aurions pas survécu à la chaleur habituelle depuis le début du voyage. Mais pour les habitués cela ce fait très bien s’y vous désirez explorer les deux îles.

Au retour nous avons profité un peu d’aller à la plage accessible via le camping pour s’y baigner un peu et relaxé une petite heure. L’eau n’est pas aussi belle et translucide qu’à Naples ou à Key Largo mais elle rafraîchit.

De l’autre côté de l’île, il y a un phare construit en 1884, avec une petite jetée et une mini plage. Il semble que l’heure à pied le long de la plage (seulement l’aller), ne vale pas le détour tant. Vous pourrez juger par vous-même si vous y venez un jour!

Nous avons soupé au Lazy Flamingo, beaucoup de publicités entourant cet endroit. J’y ai mangé des crevettes pannées qui étaient excellente. C’est sûr que beaucoup de fruits de mer sont au menus, si vous aimez, c’est à recommender.

 

Tallahassee > dernier arrêt en Floride

Debout tôt aujourd’hui, nous avons près de 1000 km pour le prochain arrêt de deux jours à la Nouvelle-Orléans. En chemin, nous effectuons un stop à Tallahassee, la capitale de la Floride. Nous y avons de visité le capitole et le Musée de l’histoire de la Floride. Les deux sont des actitivités gratuites, ce qui est pas négligeable. Plusieurs activités sont gratuites également, voici la liste si vous désirez d’y faire un arrêt lors d’un prochain voyage.

IMG_2126
Tallahassee Capitol

La ville est déserte en ce dimanche, les heures d’ouvertures sont réduites et on est pratiquement les seuls touristes à se promener. Même la dame au capitole, m’a demandé pourquoi venir en Floride en été! Je sais pu trop qu’elle idée nous avons eu madame… lol. L’éditifce ressemble à d’autres capitole que nous avons déjà visité, car chaque capitale des États-Unis, il y a un capitole si je me trompe pas. Nous y passons environ 30 minutes. Par contre le musée, vaut vraiment la peine, très intéressant, très bien alimentés en informations et de très belles maquettes. J’ai été impressionné, tout ça pour 0$!!!

https://tallahasseemuseum.org

Coût : gratuit

Stationnement gratuit le weekend tout près des deux attractions Madison/Duval.

Il est 16h30, on reprend notre chemin, direction pour notre arrêt dodo à Biloxi au Mississipi. On pourra meme profité du Casino (Hard Rock Hotel) pour aller se dégourdir avant le dodo. Évidemment, nous ne sommes pas rendu plus riches qu’à l’entrée, c’était à prévoir pourtant, mais pourquoi pas tenter sa chance!

 

Biloxi, Mississipi

Nous n’avons pas vu tant de cette ville, le matin nous avons été au phare et au petit pier tout près de la plage.

 

Nouvelle-Orléans, Louisianne

Après une longue journée de route, nous arrivons un peu avant le souper au camping French Quarter District, où nous avions séjourné il y a 2 ans, en fait c’est le seul camping dans la ville. Situé comme vous aurez deviné dans le Quartier Français.

Nous profitons de la piscine avant le souper. En soirée, un tour sur Bourbon Street, quand même beaucoup de gens en cette période tranquille pour le tourisme. J’en ai profité pour manger un beignet au Café du monde, miam!

Le lendemain, nous nous rendons au cimetière Lafayette avec l’autobus et le street car, avec une passe pour une journée dans le système de transport au coût de 3$ c’est une véritable aubaine pour visiter la ville d’un côté à l’autre. Le cimetière est situé dans le Garden District, très beau quartier avec ses maisons ou plutôt ses manoirs. Nous avons fait à la marque le Business District et visité gratuitement le musée de la Réserve fédérale. Vraiment petit, tout se passé dans le lobby de l’édifice avec toute la sécurité nécessaire. Nous avons même eu droit à un petit paquet d’argent déchiqueté.

De retour dans le centre-ville (Canal Street), nous nous rendons sur la rue Chartres pour y visiter le musée de la pharmacie, encore là très abordable pour un endroit quand même charmant, où vous en apprendrez advantage sur le tout premier pharmacien des États-Unis Louis J. Dufilho, Jr.

https://www.pharmacymuseum.org

Coût : 5$

En soirée, nous avons effecuté un tour de Ghosts et Vampires, mais je dirais que c’était plutôt un tour guidé de certains secteurs de la ville par un très bon raconteur si vous tombez bien. Normalement, ces tours coûtent autour de 25$ USD, sur Viator nous avons eu le tour pour 14$CAN, pour un 2h d’histoire. Encore plus de gens sur Bourbon Street et encore plus de gens bizarres, je crois que ça vient avec la ville, on aime ou on aime pas, c’est clair que si vous aimez faire la fête vous serez évidemment bien servi.

Demain on quitte la région pour se rendre au parc National de Mammoth Cave dans le Kentucky en passant par Nashville, pour la soirée.

En savoir plus sur Nouvelle-Orléans, voir autre texte

IMG_2202
Lafayette Cemetery

 

Nashville, Tennessee en soirée

Petite surprise à notre arrivée, le stationnement utilisé il y a 2 ans a été remplacé par un édifice. Un autre pas très loin au coût de 15$ fera très bien l’affaire, à deux coins de rue de Broadway, où se trouve l’action. Nous avons marché sur la rue et quelques petites rues adjacentes environ 2h, c’était pas mal semblable à notre dernière visite, on a par contre réussi à monter au 5e étage du Ole Red, le bar de Blake Shelton (nouvel endroit), afin d’admirer la vue sur la ville, c’était cool, il y avait meme des aménagments pour s’assoir et prendre un verre.

L’humidité commence à tomber, c’était un peu moins chaud par ici, après tout on a rouler environ 800 km vers le nord, on se rapproche un peu chaque jour. Dodo dans un Cracker Barrel cette fois-ci à environ 20 km de Nashville.

En savoir plus sur Nashville, voir autre texte

 

Mammoth Cave, Kentucky

Après un peu moins de 2h de route, nous arrivons à notre prochain endroit. Un parc national, il n’y a pas de frais d’entrée donc nous ne pourrons utiliser notre passe annuelle. Prendre note que pour visiter la caverne, vous devez absolument choisir un tour guidé, il y en a plusieurs, le moins cher étant 8$, qui est vraiment une introduction (c’est ce que nous avons pris, le tour dure environ 1h30). Vous pouvez faire de la randonnée pédestre, il y a plusieurs sentiers. Dans le coin, il y a plusieurs cavernes, si vous êtes amateurs, vous serez servis. J’ai été déçue de cette visite, remarquez que la caverne au Nouveau-Mexique visiter l’an dernier, était beaucoup plus intéressante, peut-être juste une question de ne pas avoir pris le bon tour guidé?! Je crois bien que oui.. pour avoir vu des photos sur internet, on a clairement pas pris le bon…

Nous avons dormi dans un camping à Cave City (Cave Country RV Campground), pour 40$, avec toutes les commodités. Accès à un salon avec table de billard et quelques appareils d’exercice. Et quelques chaînes de restaurants connus tout près. Petite soirée relax!

IMG_2301
Entrée de Mammoth Cave

 

Bristol, Tennessee > Nascar

On se dirige vers notre dernière activité officielle avec un petit 5 heures de route pour y arriver.  Le camping (qui est en fait un stationnement avec aucun service). Nous y passerons 2 jours. Nous pouvions y rester à compter du mercredi pour 99$, c’est quand même une bonne aubaine.

 

Bristol, Tennessee > Jour de course

On passe une partie de la journée à se promener dans les kiosques et participer à quelques activités comme chaque événement de ce type de course. Vous pouvez également y ramasser une tonne d’échantillon de produit en tout genre, même des
t-shirts, des glacières portatives, c’est assez hallucinant. Et les gens sont ivres dès 10h le matin…

On retourne souper au motorisé et on se prepare pour retourner sur place avec la navette gratuite ou même à pied, dépendamment dans quel camping vous êtes installés. Bristol est intéressant pour les amateurs car on voit vraiment tout le tour de la piste, elle est petite et les estrades sont tout autour, on dirait une arène. Soyez avisés, ça prend minimum des bouchons pour vos oreilles encore mieux un casque. Et un autre fait intéressant, elle se passe à 19h30 donc pas trop de soleil pour cuire durant que vous êtes assis dans les estrades.

IMG_2339

 

coupcoeur

-Plongée à Key Largo (pour sa variété de poissons et de coraux à prix très très intéressant).

-Musée de la Floride à Tallahassee. Gratuit et super intéressant.

-Le coucher de soleil à Key West.

livre

Floride

New York en VR

Expérience en VR

Seul camping dans les environ le Liberty RV Park, situé à Jersey City est très bien situé dans une marina donc décor intéressant. À 7 minutes de marche de la Path Station (tramway) qui a deux options d’itinéraires soit au World Trade Center et son quartier financier ou le terminus 33th près du Madison Square Garden et de Times Square. Par la suite vous pouvez prendre le métro, qui est assez complet. Je vous suggère d’étudier d’avance vos arrêts en téléchargeant les cartes sur internet afin de ne pas vous perdre.

libertyharborrv.com

De notre côté, le camping nous a remis une chemise avec plusieurs infos, dont une mappe de New York, quoi faire et quoi visiter.

IMG_1875 11
Marina du Camping

Cet endroit est par contre de base, c’est un stationnement, vous êtes cordés avec les autres motorisé, pas de table de pique-nique ou d’endroit pour faire un feu. Nous avions eau, électricité, il y a un endroit pour faire la vidange et une buanderie. Mais je vous dirais que les touristes vont là pour avoir accès à NY sans souci.

Jersey City est bien aussi pour y passer une soirée, tout près de la station de Path, il y a une rue piétonnière avec des petits restaurants et terrasse.

Plus près du camping, il y a une station de path (Marin Boulevard) qui peut vous amener de l’autre côté mais pas au même endroit, je suggère davantage la station centrale Grove Street.

Pour payer vos passages, il y a des machines distributrice, vous pouvez acheter à l’unité ou bien votre aller-retour, aucun rabais par contre 5,50$, mais vous n’aurez pas à refaire la file pour un billet.

2,75$ chaque passage (tramway)
3,00$ chaque passage (métro)

https://pathtrain.net/cgi-a/path-staticmap.cgi
http://web.mta.info/maps/submap.html

Nous sommes allés dans le quartier financier du WTC (la station est neuve et vous arrivez dans un centre d’achat, c’est très beau et propre).

C’est vraiment beau, ce qu’ils ont fait avec les bases où étaient les 2 tours (Ground Zero), vous retrouverez des chutes d’eau. Prenez un moment, pour penser à toutes les victimes de ce terrible attentat. Le musée vaut la peine également.

Coût : 26$/personne
https://www.911memorial.org

Préfèrable d’acheter vos billets d’avance sur internet, vous allez sauver du temps d’attente pour y entrer.

IMG_1787
Ground Zero

Ce sera pour une autre fois, mais à faire : le One World Observatory

Coût : 35$ prix de base (plusieurs forfaits disponibles).
https://oneworldobservatory.com

Durant cette escapade, nous étions dans une canicule, nous n’avons pas tout fait ce que j’aurais voulu, par manque d’énergie je dirais surtout… Mais New York est accessible, donc j’irai sûrement une 5efois! Tellement de chose à y voir et faire de toute façon…

Nous sommes allés dans Central Park également, cette fois-ci nous avons fait un pique-nique et marché davantage que lors de ma dernière visite. Nous avons vu la Bethesda Fountainet le Belvedere Castle. Juste en sortant du parc, il y a le American Museum of Natural History, la file était beaucoup trop longue, mais je me suis laissée dire que ça valait la peine (81st Street).

https://www.amnh.org
Coût : 23$ prix de base (plusieurs options disponibles).

D’autres endroits qui valent la peine de voir c’est entre autre : la Public National Library, très belle architecture autant à l’intérieur qu’à l’extérieur. C’est gratuit, vous n’avez cependant pas accès à toutes les salles.

Coût : gratuit
https://www.nypl.org

IMG_1843 6
Plafon dans un des salles de la National Library

La St.Patrick’s Cathedral de style néo-gothique est jolie et détonne vraiment dans le décor New Yorkais. Vous pouvez y entrer gratuitement pour y faire le tour.

https://www.saintpatrickscathedral.org

Une autre attraction qui est nouvelle dans le secteur Hudson Yards, le Vessell. Structure unique métallique, lorsque vous êtes près vous pouvez vous voir dedans (tout comme le Cloud Gate de Chicago). Grand centre d’achat juste à côté et entourés de tour de condo chic. Une fois que vous aurez accédé au dernier étage (9 en tout), vous aurez une belle vue sur la Rivière Hudson. (Station de métro 34th Street – Hudson Yards). Qui est tout près du quartier Hell’s Kitchen.

IMG_1812 4
The Vessell, quartier Hudson Yards

Coût : gratuit (choix de plage horaire à respecter). Vous devez par contre réserver.
https://www.hudsonyardsnewyork.com/discover/vessel

Également à proximité le High Line,vieille voie ferrée très bien aménagée pour les piétons, c’est très joli! Une partie était fermée lors de notre visite, mais nous avons profité des mignons bancs installés pour nous y reposer!

Autre parc visité le Washington Square Park, avec son arc de triomphe, ces musiciens, un bel arrêt pour profiter de l’ambiance. Tout près il y a le Bowery Mural (dédié au graffitis artistiques). Je l’ai vu en image, mais nous ne sommes pas allés, si vous êtes dans le secteur je le suggère. Et si le cœur vous en dit vous pouvez prendre une excursion pour les Catacombs dans le même secteur situé sous la Old Saint Patrick’s Cathedral (à ne pas confondre avec l’autre mentionné plus haut. Un tour guidé (marche) de 90 minutes avec des chandelles. (32 Prince Street).

Coût : 35$ (réservation requise et heures spécifiques)
https://tommysnewyork.com

IMG_1800
Washington Square Park

coupcoeur

 > Pique-nique dans Central Park

> Quartier Hudson Yards.

livre

Si vous pensez visiter la région, voici quelques sites pour des informations touristiques : https://www.iloveny.com
http://www.office-tourisme-usa.com/etat/new-york

Ce livre est super ! Vous allez trouver des secrets bien gardés de NY.

NY_book

 

Ogunquit, Maine

vrduree_3jrs    3personnes

Le Maine, c’est tellement un état intéressant! Plage, randonnée, magasinage, de tout pour tous les goûts. Et de plus, à 5h de Montréal, vous allez vous sentir dépaysé assurément. Lors des congés de la Fête nationale, pendant que plusieurs font la fête tout le weekend, nous on préfère s’évader le temps de 3 jours pour nous donner un avant-goût des vacances.

On décide de partir le vendredi soir afin de faire un bout et d’en avoir moins le samedi matin. Notre arrêt gratuit est le Walmart de Littleton, New Hampshire. Tout juste à côté de l’autoroute et pas trop bruyant, énormément de VR arrête ici, faut croire que c’est stratégique.

Le lendemain, on fait quelques emplettes tant qu’à faire et on reprend la route pour arriver vers 11h30 à notre camping pour les 2 prochains jours le Beach Acres à Wells, à moins de 5 km d’Ogunquit. Afin de faire des économies on prend le stationnement sans aucuns services à 25$ par jour. À Wells directement, il n’y a pas grand-chose à y faire. J’avais déjà prévu quelques petits trucs à faire dont aller manger une chaudrée de palourdes au Clam Shack de Kennebunk Port et aller faire le sentier de Marginal Way à Ogunquit directement.

 

Jour 1 > Kennebunk Port

Une fois installée, on prend les vélos et 1h de route à faire sur une route assez remplie de montée et de descente, plus de montées par contre. La température était assez chaude et c’était très venteux. On a donc fait travailler nos quadriceps et notre cardio je peux vous l’assurer! Une fois sur place, une ligne d’attente, me fais penser que ça vaut vraiment la route que je viens de faire et puisque j’avais entendu que c’était la meilleure chaudrée de palourdes de toute la Nouvelle-Angleterre! Je me laisse donc tenter par des calmars frits tant qu’à y être… Après 1h d’attente, on déguste le tout, c’était bon mais je ne peux pas dire avoir été super impressionnée… On se promène un peu dans le quartier avec ses petites boutiques et ses maisons typiques de la région, on se rend en bord de mer, très venteux mais malheureusement la plage est de l’autre côté. On reprend donc la route pour retourner au VR.

IMG_1647.JPG

C’est fait j’y suis allée, je ne ferai pas un autre 2h de vélo une autre fois! Sur le chemin, nous avons croisés la Rachel Carson Wildlife refuge qui abrite des oiseaux, une autre fois je crois que ça vaudrait la peine. Voici le site internet si vous désirez en savoir
davantage :

https://www.fws.gov/refuge/rachel_carson/

Après le souper, on se demande quoi faire, malgré le fait que mes jambes et mon derrière me fait un mal de chien, on repart dans l’autre sens vers Ogunquit afin de voir un peu de quoi ça l’air en soirée, la bonne nouvelle c’est 25 minutes pour s’y rendre. Beaucoup de boutiques, restos et des bars, plusieurs québécois et le party est pris un peu partout. On se rend sur Beach St. afin de voir la plage avant le coucher du soleil. J’ai déjà hâte à demain d’y revenir.

IMG_1656.JPG
Vue de la passerelle, via Beach Street

 

Jour 2 > Ogunquit

On prend le temps de se faire un bon déjeuner et se faire un lunch et hop on part. Pratiquement pas de vent aujourd’hui et beaucoup moins houleux la route pour s’y rendre. On passe au travers du centre-ville et on se rend presqu’à Perkins Cove où la fin de la Marginal Way s’y trouve, on barre les vélos et on fait la marche au bord de l’eau, le sentier est étroit donc faite le tôt afin d’éviter les locaux qui font leur jogging et surtout s’y vous voulez marcher à un bon rythme. On fait quelques arrêts pour prendre des photos, très joli, je n’avais aucune idée qu’il y avait ce sentier de 1 mile. Une fois au bout vous arrivez à la plage.

IMG_1681.JPG

Plus de détails : https://www.marginalwayfund.org

En parlant de la plage, il y a un stationnement, mais très limité, si vous n’arrivez pas tôt, vous allez être malpris. Nous en vélo, aucun problème. Pas vraiment d’endroit où manger que des hot-dogs, on a donc bien apprécié nos petites sandwiches, les mouettes aussi!

Tellement longue comme plage, que même s’il y a une foule énorme, vous allez trouver un endroit où vous installer avec un bon livre. L’eau à temps-ci, un tantinet trop froide, mais cela nous empêche pas de profiter de l’endroit. Très venteux, attention à votre parasol!

En soirée nous devions aller jouer au mini-golf tout près du camping (5 minutes de vélo), mais j’étais tellement exténuée qu’à 20h30 j’étais dans mon lit. En fait c’est un centre d’amusement où vous pouvez jouer aux arcades et y faire du go-kart. Avec des enfants, ça peut être un bon endroit pour passer un petit 2 heures.

Wonder Mountain Fun Park

Sur le chemin du retour, nous avons passé plusieurs petits villages, dont Dover qui a vraiment beaucoup de charme et qui possède entre autre une vieille boulangerie établie depuis 1932, la Harvest Bakery.

coupcoeur

Le sentier de Marginal Way

livre

Pour y planifier votre prochaine escapade : https://www.ogunquit.org

 

 

 

 

 

Croisière Caraïbes occidentales

duree_7jrs groupe bateau

PÉRIODE DE L’ANNÉE > HIVER

Devise du pays : Dollars USD accepté partout.
Langue parlée : espagnol, anglais
Coût de la vie : très similaire à ici mais avec la conversion USD cela revient même plus cher.
Villes visitées : Miami, Roatan, Bélize, Costa Maya et Cozumel
Hébergement : Bateau

 

Jour 1 > Départ de Miami

Départ très tôt de la maison notre avion décolle à 6h afin d’arriver vers 10h à l’aéroport de Miami de là nous attendons la navette pendant près de 1h, nous avions réservés ce transport avec NCL mauvais choix. Certains de nos amis ont pris le taxi avec un prix fixe pour le port à 27$. Une fois arrivé au port nous rejoignons les autres membres de notre groupe, ceux arrivés en auto et les autres en taxi. À 12h nous serons à bord du bateau et direction buffet, nous étions tous affamés!

Nous avons eu nos chambres vers les 14h et nos baggages vers 17h. C’est la joie pendant une semaine pas de repas, pas de ménage à faire, nous avions pris une cabine avec balcon, petite déception sur ce bateau le Gateway ils sont plus petits que lors de ma croisière avec l’Epic, il y’a quelques années.

Le bateau quitte le port à l’heure prévu et ce soir au menu, un bon souper et dodo tôt. Pour être prêt pour notre semaine de vacances et en profiter au maximum

 

Jour 2 > En mer

Cette journée sera en mer, on profite des installations. Piscine, spa, chaise longue et le soleil évidemment. Tout est déjà planifié pou demain notre première sortie.

 

Jour 3 > Roàtan, Honduras

On a prévu d’aller au parc Guabalimba l’autre côté de l’île à West Bay. Nous devions se rendre en taxi mais à la sortie du bateau, des compagnies nous offre un chauffeur privé avec une mini van a 25$ par personne pour la journée, nous sommes 8. On paye 75$ maintenant et le reste au retour, ça me semble un bon plan. Direction le parc, environ 25 minutes plus tard, nous y sommes. On nous assigne un guide pour la visite de 1h environ. Personne dans le parc, c’est parfait.

Vous pouvez y passer plus de temps, il y a une plage accessible à l’intérieur du parc. Pour nous ça sera que la visite.

Coût d’entrée : 35$

IMG_1154

On nous parle de la végétation et un peu de l’histoire de l’île. Un petit peu de marche mais très accessible. On fera un arrêt avec les perroquets, on nous les place sur les bras, attention ils aiment les boutons sur les casquettes, les pinces à cheveux. Un peu plus loin, nous arrivons aux capucins, encore une fois, des guides sur place qui les nourrissent afin de les faire sauter d’une personne à l’autre, pour nous permettre de prendre des photos. On a eu bien du plaisir. Nous avons vu également des iguanes, et une espèce de gros lézard orange. On a même vu un capucin qui a tenté de volé la bouteille avec toutes les graines de tournesols, on a bien rit.

On a passés également un pont suspendu au-dessus d’un genre de marécage, heureusement pour nous pas de crocodiles.

IMG_1170

Nous reprenons la route pour nous rendre à West End, le chauffeur nous y laissera durant environ 1h30, on visite les boutiques, dégustons un tacos avec une bière locale. C’est assez pauvre comme région. Nous aurions voulu aller à West Bay mais le chauffeur mentionné que pour accédez aux plages on doit payer pour un accès via les hôtels. Une fois que l’on reprend la route, on lui demande une suggestion pour un dernier arrêt, il nous amène assez haut dans les montagnes, un moment donné on se demande si on a bien fait, on s’est retrouvé dans un mini marché aux puces sur la montagne surplombant la baie et au loin on peut voir notre bateau, la vue était superbe. Prendre note qu’entre west Bay et West end vous pouvez prendre les bateaux taxi pour 3$ mais ce sont des espèces de chaloupe.

Nous avons arrêté dans un dépanneur sur le chemin du retour et aux fameuse lettres colorées pour immortaliser notre passage au Roatán.

 

Jour 3 > Bélize

CF2D3ECE-9D9E-471A-B251-3C5FBC2F2474

Aujourd’hui ce sera une journée de plage, l’endroit appartient à NCL et a été aménagé pour les touristes au coût de 50 millions. Boutiques, resto, méga piscine, accès à la plage avec chaises longues et parasol. Tout a été pensé pour que nous passions une belle journée. Il y a un phare d’où vous pouvez faire de la tyrolienne au-dessus de la mer. C’est assez dispendieux, autour de 80$. Il y a une lagune où vous pouvez faire du paddleboard, pédalo ou bien du kayak. Nous avions pris 2h de pédalo avec le bateau car nous avions un crédit à utiliser. Nous avons fait à peine 1h, c’était un peu trop intense pour les jambes, nous étions 4 et ça pris tout notre petit change pour faire un tour agréable, surtout avec la chaleur accablante.

Vous pouvez faire des excursions, mais vous devez vous rendre sur l’île principale.

 

Jour 4 > Costa Maya, Mexique

Nous avons pris un trolley pour 4$ par personne afin de nous rendre à Mahahual, petit village à environ 15 minutes du port. Une fois rendu vous pouvez soit aller dans une section de la plage public ou bien comme nous payer 10$ par personne, on vous amène dans une section qui vous donne un drink gratuit, chaises longues et parasol et un accès aux toilettes. Bon j’avoue que c’était ordinaire et moins intéressant que j’avais lu avant mon départ. Certains ont tenté de faire de la plongée sans y voir de coraux ou bien des poissons. Beaucoup d’algues et rocailleux, difficile pour la baignage et pas vraiment de plage. Nous nous sommes promenés dans la rue principale afin d’y faire quelques achats chez les marchands avec des articles fait main.

IMG_1218

Pour revenir au port nous avons décidé de marché un bon 30-40 minutes sous un soleil plus que fort, par chance un moment donné il y avait un terre-plein avec des palmiers pour nous cacher du soleil.

Si vous désirez rester au port, boutiques de luxes, piscine, chaise longue et musique vous attendent. Un spectacle de dauphin est également à voir.

 

Jour 5 > Cozumel, Mexique

Nous sommes déjà arrêtés ici il y a quelques années, nous avions fait le tour en jeep. Nous étions deux véhicules. Les groupes se sont séparés à mi-chemin. De notre côté, nous sommes allés au parc national de Punta Sur afin d’y faire de la plongée en apnée, nous avons vu un crocodile, des iguanes bien entendu. La vue est très belle et c’est très calme par ici. On a accès aux chaises longues avec parasol. Vous avez accès à quelques restaurants si vous désirez y prendre un petit cocktail et/ou un snack.

Prix : 16$

IMG_6621

Après environ 2h, nous avons repris la route en direction des ruines de San Gervaiso. Je devais aller les voir la première fois mais nous n’avions pas eu le temps. J’ai été plus impressionnée que je croyais mais c’est sûr qu’il ne faut pas s’attendre aux gros temples et ruines maya qui se trouve de l’autre côté à Chitchen Itza par exemple. Vous pouvez y prendre un guide pour environ 20$ qui fera le tour avec vous ou tout simplement le faire à votre propre rythme, selon votre horaire.

Prix : 10.50$

De retour au port, une fois à pied, nous avons fait quelques achats au centre commercial directement près du bateau. Je me suis pris une petite bière locale pour 1,50$, très abordable, vous me direz!

L’autre groupe a quant à lui été aux ruines et s’est promenés davantage dans l’autre partie de l’île en direction de Punta Norte.

Si le cœur vous en dit vous pouvez prendre le traversier et vous rendre à Playa Del Carmen avec le traversier directement situé au port.

https://www.cozumel-tours.com/cozumel-ferry-schedule.htm

 

Jour 6 > En mer

C’est le temps de penser à refaire nos valises pour le retour à la maison. La semaine de relâche n’est peut-être pas le meilleur temps pour faire une croisière. La piscine était envahie par les jeunes, impossible de s’y baigner. Tout le monde avait aussi des coups de soleil donc les chaises à l’ombre était plus populaire.

IMG_1302

Jour 7 > Miami

De retour sur la terre ferme. On quitte le port avec une auto que nous avons loué pour se promener en ville car notre avion quitte tard en soirée. Le groupe s’est divisé en trois, certains devait se rendre à un autre aéroport pour quitter plus tôt, un autre groupe était avec ceux qui retournait à la maison en auto. De notre côté, nous étions 6, nous sommes allés à South Beach marché sur le boardwalk au bord de la mer. Nous avons également pris un bus qui est gratuit et qui fait le tour de certains quartiers. On s’est promenés environ 1h sans avoir vu vraiment rien d’intéressant. De retour à l’auto, on se dirige vers un restaurant pour dîner. On a tenté d’aller dans le quartier Little Havana sans rien voir non plus, je crois que le gps ne nous a possiblement envoyé au bon endroit.

Des petits achats de dernière minute et on se dirige vers l’aéroport porté l’auto et aller attendre notre vol. Comme cela arrive très régulièrement notre vol a été retardé un peu et sommes arrivés à Montréal à environ 1h30 am.

 

coupcoeur

> Visite des capucins et notre interaction avec eux.

> La plage et la quiétude au Parc National de Punta Sur, Cozumel.

 

 

 

 

 

Costa Rica

Collaboratrice : Joanie Rousseau

 

duree_14jrs famille hotel

PÉRIODE DE L’ANNÉE > HIVER

Devise du pays : Colones, dollars USD accepté partout.
Langue parlée : espagnol, anglais
Coût de la vie : très similaire à ici mais avec la conversion USD cela revient même plus cher.
Villes visitées : Manuel Antonio, Uvita, Irazu, Arenal, La Fortuna et Jaco
Hébergement : Villa et auberge de jeunesse

 

Journée du départ

Levé très tôt, car notre vol en partance de Montréal partait à 7h du matin pour une durée de 5h50 en direction de l’aéroport de San José. Janvier est l’été au Costa Rica, le taux de touristes est très élevé. L’attente aux douanes a été assez longues à notre arrivée. Nous avons loué un 4×4 pour la durée du séjour, qui est très conseillé car les routes ne sont pas très belles et de plus la région est très montagneuse. Notre premier arrêt était la ville de Manuel Antonio donc un bon 3h de route en partance de l’aéroport. Nous nous sommes arrêtés dans ce que l’on appelle un «Soda», endroit en bordure de route de type snack bar. Pour 4000 colones ou 7$ USD j’ai pu avoir une assiette de bœuf, riz, salade de haricot et le breuvage inclus. Beaucoup de marchands de poissons et de fruits et légumes en bordure de route.

Dès que nous sommes partis de l’aéroport on pouvait très bien constater la pauvreté de la région. Les paysages sont magnifiques, mes yeux étaient éblouis, je ne savais plus où regarder!

IMG_8566.JPG

Une fois arrivé à la Villa, nous étions épuisés, mais nous avons pris le temps de prendre une petite bière pour célébrer notre arrivée et le début de ce périple qui restera très longtemps gravé dans ma mémoire.

 

Jour 1

Visite du parc national Manuel Antonio. Vous pouvez y faire de la randonnée pédestre et également profiter des plages. Le parc possède 682 hectares.

Tout près du parc, des locaux veulent nous attirer à stationner chez eux afin de faire de l’argent évidemment, mais ce n’est pas conseillé, vous pouvez vous faire voler. Toujours conseillé d’utiliser les stationnements officiels (3000 colones). En période de pointe, comme nous sommes, on nous suggère d’arriver très tôt le matin (genre 7h) afin d’éviter les lignes d’attentes.

Beaucoup d’animaux comme des capucins, faites attention ils sont très intelligents, vos sacs doivent être bien fermés, sinon vous goûterez à la médecine de ses jolis petits singes sans même vous en rendre compte.

Nous avons profité des sentiers et évidemment de la plage qui est superbe.

https://manuelantoniopark.com

Coût : 16$/personne

IMG_0223

Tours guidés également disponible, visitez le site pour plus de détails. Mais je crois que c’est beaucoup mieux de visiter par nous-même et à votre rythme.

Notre dîner : Barba Roja (2 hamburgers – 6000 colones). Très bien situé avec vue sur la mer.

Nous avons terminé notre première journée complète à la plage municipale.

Stationnement et location de chaises longues : payant

 

Jour 2 > Uvita

Nous avons quitté notre villa en direction de la ville de Uvita, dans la province de Puntarenas, qui est à 1h de route de Manuel Antonio. Nous avons fait un arrêt au Naucaya Waterfall.

Coût : 32$/4 personnes

Stationnement : environ 4$ USD (3000 colones).

Si non, une autre option le stationnement à la billetterie par contre vous devez faire un 2 km de randonnée en pleine nature. Je crois qu’on peut considérer le niveau de la randonnée pour atteindre le sommet à intermédiaire. Ça vaut vraiment la peine d’y accéder la vue est très belle. Tout en haut on y voit une chute et le bassin où elle se déverse est rempli de gros rochers. La baignade est interdite à cet endroit, par contre plus bas, il y a des chutes plus petites où vous pourrez vous baigner. Nous y avons passé l’avant-midi.

En quittant l’endroit nous nous sommes arrêtés pour dîner dans un restaurant qui est à l’intérieur d’une carlingue d’avion, très original. Gate One Charter. Prix abordable et choix variés. Une fois rassasié, on reprend la route pour notre villa pour la nuit. La propriétaire nous donne rendez-vous afin de nous guider, 10 minutes dans la montagne avant d’y arrivé. De là, la nécessité d’un 4×4. Aucun réseau, vous devez redescendre au restaurant en bas. Assez isolé, la vue est magnifique, beau et propre. Dodo demain direction la plage.

IMG_1792

Jour 3 > Uvita

Direction Playa Bahia Ballenaqui est aussi un parc national ou la diversité d’animaux exotiques est assez importante dans le pays. Situé entre Uvita et Pinuela. L’endroit est propice à la plongée si vous êtes amateur, beaucoup de coraux. La plage est immense à perdre de vue en fait. À un moment donné, nous étions en train de nous baignés lorsqu’un garde est venu nous aviser que des crocodiles se promenait durant la matinée dans le secteur, nous sommes sorties à la vitesse de l’éclair! Il a mentionné que l’autre côté était plus sécuritaire, mais étrangement ça communique, nous avions donc quelques doutes si nous devions nous risquer?!

Coût entrée : 6$ USD

Après avoir passé notre matinée sur place, nous sommes retournés à notre villa. La journée était suffoquante aujourd’hui, très chaud. Les touristes qui nous ont précédés dans la villa, y avait laissé une bouteille d’alcool, nous en avons profité pour nous faire quelques drinks en nous prélassant dans la piscine tout en admirant la vue imprenable sur les montagnes de la région.

IMG_4500.JPG

Pour souper nous sommes allés au Citrus Restaurant, la nourriture y était excellente et pour 19$, j’ai mangé un poke bol. Notre serveuse était québécoise et le restaurant appartenait à une Française et un belge. Je le conseille fortement si vous passez dans ce secteur du pays.

À la villa nous avons remarqué un espace assez grand entre le mur et le contour de la fenêtre, disons que des petits insectes peuvent se glisser à l’intérieur. Il ne faut pas avoir peur car la plupart des villas sont directement en forêt et même dans la jungle, donc si vous êtes un peu dédaigneux je vous suggère davantage un tout inclus.

 

Jour 4 > Uvita

Notre plan aujourd’hui, était de faire du véhicule tout-terrain pour y faire un jungle tour. Quand nous sommes arrivés sur place, le propriétaire de l’entreprise avait changé ses prix au lieu de 120$/véhicule (2 personnes), c’était maintenant le double! Il a malheureusement le monopole dans le secteur donc j’ai l’impression qu’il joue avec ses prix selon l’achalandage.

Nous avons dû opter pour une autre activité malgré notre grande déception. Le propriétaire de la villa nous a suggérer de faire un tour dans les Mangroves en bateau de type ponton. Pour 50$ par personne, si vous allez directement sur le site c’est 78$, nous avons eu une économie, je dirais possiblement que le propriétaire de l’excursion doit donner un cote à celui de la villa pour référer des clients mais bon nous avons profités du rabais, alors pourquoi pas.

IMG_9352.JPG

Durée de l’activité : 3h

Rafraîchissement inclus

Honnêtement, c’était bien mais peu intéressant comme activité, je ne le recommande pas tant que ça. Nous avons vu des crocodiles, des capucins, caïmans, singes hurleurs, ratons laveurs et même un serpent (un boa).

En bas de la villa il y un petit resto qui appartient au propriétaire sinon au village il y a vait Le Fogata, ainsi que d’autres attraits touristiques à 20 minutes de la Villa, où vous aurez le wifi et pourrez manger une pizza.

Dans la soirée, je me rends à la salle de bain et je vois quelque chose volé, j’ai hurlé ma vie! Une chauve-souris s’était invité, nous avons passé une partie de la soirée à essayer de la faire sortir, on a finalement réussi en ouvrant la porte, elle a fini par sortir. Il y avait des araignées qui descendait dans la douche, comme je disais ce n’est pas pour tout le monde… Vous serez avertis!

 

Jour 5 > Cartago

Nous avons quitté Uvita pour notre nouvelle destination. Notre nouvelle villa était très joli. En après-midi une fois installé, nous avons décidé d’aller dans les sources chaudes qui se situe à environ 20 minutes dans la ville de Macienda.

Coût : 40$/pers.

Inclus : serviette, casier, cadenas et une collation.

La vue sur la ville est les montagnes est incroyable, l’endroit est plutôt chic. Tout notre groupe a vraiment apprécié l’expérience. À refaire absolument.

De retour à la villa, des chiens se sont mis à aboyer pratiquement toute la nuit, c’était très désagréable. Il y avait une odeur d’humidité que nous n’avions pas détectés vraiment à notre arrivée, puisque nous avions seulement déposé nos valises et pris la route. Le lendemain j’ai écrit à la propriétaire que nous désirions quitté et ne pas rester une 2enuit comme cela était prévu au départ. Aucun problème à avoir le remboursement.

 

Jour 6 > Cartago – Irazu – Jaco

Debout très tôt afin de nous rendre au volcan Irazu. Il est fortement conseillé de s’y rendre entre 8h et 10h le matin. Nous étions à 1h de là en partance de notre villa Casa Sanchiri. Vous pouvez vous rendre au sommet en voiture, c’était tellement haut en altitude que nous étions au-dessus des nuages. On parle d’une hauteur située entre 9186 à 11260 pieds. La respiration devient de plus en plus difficile, on a pu voir 2 cratères dont le lac est d’un turquoise hallucinant. Il est conseillé de ne pas rester au-delà de 20 minutes compte tenu du taux d’oxygène quasi inexistant.

IMG_3610

Coût : 15$/pers + 2$ pour le véhicule

https://costarica.org/volcanoes/irazu/

Ensuite nous avons poursuivi notre chemin pour un 2h30 en direction de Jaco notre prochaine destination. Très bel endroit. Nous sommes allés à la plage, qui soit dit en passant est assez touristique. Le coucher de soleil est magnifique !

 

Jour 7 > Jaco

Journée de repos aujourd’hui, nous sommes retournés à la plage pour y passer l’avant-midi et avons profité de l’instant pour relaxer. En après-midi nous avons plutôt profité de la piscine à notre hébergement.

En soirée, on se prépare pour aller souper. Cuisine italienne ce soir. Le Amancio’s, un peu décevant je dirais comme endroit et repas. Des amis du groupe ont pris des fruits de mer, des coquillages étaient dans leurs assiettes, évidemment on s’est plaint au chef, nous n’avons donc pas payer le repas.

 

Jour 8 > Jaco

Aujourd’hui c’est une journée très similaire à hier, plage et piscine. Pour le souper, un steakhouse, très bon mais un peu coûteux. Le Ohana, qui était tout près avait des prix plus abordable.

 

Jour 9 > Jaco – La Fortuna

Notre groupe sera réduit de moitié aujourd’hui, nous irons à l’aéroport reconduire ceux-ci afin qu’il revienne à Montréal. Nous avions 1h de route à faire, par la suite nous allons nous diriger vers La Fortuna pour un 2h15 environ. Notre hébergement sera une auberge jeunesse pour ce soir (Selina). En attendant que notre chambre soit prête, nous sommes allées dans les sources d’eaux chaudes tout près qui sont gratuites. Stationnement possible sur le bord de la route pour 2000 Colones. Nous sommes entrés par le mauvais endroit, un peu d’escalade sur les rochers. La vraie entrée se situe à quelques mètres à gauche du stationnement. Endroit pas très propre, très rocailleux, ça prend des souliers d’eau absolument si vous ne voulez pas vous écorcher un pied!

Il semblait qu’il fallait monter plus haut pour que l’eau soit encore plus chaude par contre le courant était plus fort.

En soirée on s’est fait une salade à la cuisine commune de l’auberge. La vaisselle n’est pas très bien lavée, l’endroit est joli, piscine, hamac, belle ambiance, mais les chambres sont très petites. Dans le frigo, on peut y laisser des choses mais un ménage ne semble pas avoir été fait, pas très tentant d’y laisser notre nourriture.

 

Jour 10 > La Fortuna

Au programme, ce matin les chutes Rio Fortuna. Nous avons déjeuner au resto de l’auberge pour 3500 colones soit environ 6$ (2 crèmes au banane et noix de coco, œufs, sirop). Les chutes sont très près à environ 20 minutes de notre site.

Coût : 18$

Il y a 500 marches à descendre pour accéder aux chutes. Jusqu’à là ça va très bien. Tout en bas, il y avait un observatoire. La hauteur des chutes est impressionnante. On peut descendre encore plus bas pour escalader les rochers, attention c’est glissant, soyez avisés! L’eau est froide. Ce que j’appréhendais, la remontée des 500 marches, c’est là qu’on peut constater si notre cardio est à son meilleur ou non!

IMG_4082

Notre deuxième activité sera de se rendre au volcan Arenal.On nous remet une carte avec les sentiers que l’on peut emprunter. Les terrains sont assez plats, 2 ou 3 km. J’ai adoré! Beaucoup d’arbres pour nous donner un peu d’ombre, nous avons vu plusieurs bébittes (lézards, araignées, serpents). Nous avons marché pendant 1h avant d’avoir la vue sublime du volcan et la végétation autour, très bel endroit à faire! On pouvait voir au sol des pierres volcaniques un peu partout.

Coût : 15$

https://www.arenal.net

 

Jour 11 > La Fortuna – Jaco

Nous avons décidé de repartir vers Jaco, nous avons rencontrés d’autres québécois. Un petit 3h de voiture pour aller les rejoindre.

Notre auberge jeunesse Room2board,un dortoir de 10 lits, à déconseiller si vous avez le sommeil le moindrement léger. Nos nouveaux amis étaient juste en face. Par contre, beaucoup d’activités possible et location d’équipement pour la plage, il y a même une salle de cinéma et une piscine.

Nous avons poursuivi la soirée en profitant du même restaurant lors de notre visite en début de périple le Tsunami sushis. En quoi de mieux que la terminé en regardant le coucher de soleil et plus tard en admirant les étoiles sur des chaises longues!

Coût hébergement : 20$

IMG_1333.JPG

 

Jour 12 > Jaco – San José (aéroport)

Ouf! J’ai dormi à peine 3 heures. Certains sont arrivés en plein milieu de la nuit, certains ronflaient… Étant donné que nous avons décidés sur un coup de tête de revenir à Jaco, il n’y avait malheureusement pas autre chose d’intéressant pour la nuit.

 

Idees

> Pays assez propre et sécuritaire, mais on nous a conseillé de ne pas se promener dans les rues passées 22h, spécialement pour une personne seule ou deux femmes par exemple.

> Jaco est une ville reconnue pour la prostitution.

 

coupcoeur

> Les paysages sont tout simplement magnifiques peu importe la région où vous vous trouver.

> Les animaux exotiques qui sont très accessibles. J’ai bien aimé voir les capucins dans leur état naturel.