Les Keys et le sud de la Floride

duree_16jrs   vrfamille  kilometrage 4000 km

L’autoroute des Keys se prolonge sur plus de 180 kilomètres et possède 42 pont, où on retrouve le fameux Seven-Mile Bridge, d’une hauteur de près de 11 000 mètres au-dessus de la mer et mesurant près de 11 km de long. Sans embouteillage, cela vous prendra environ 3h pour atteindre Key West en partance de Homestead, après Miami. J’avoue qu’on se sent vraiment ailleurs dans les Keys!

Nous avons pris 2 jours et demi environ pour nous rendre à notre premier camping à Key West (Leo’s campground). Très propre avec toutes les facilities, mais pas vraiment d’activités à y faire. Nous l’avions choisi en fonction de l’accessibilité au centre-ville.

Permier dodo : Albany, New York
Deuxième dodo : Stationnement WalMart
Troisième dodo : Stationnement Crackel Barrel, Homestead

En route, nous avons fait un arrêt de quelques heures à Ste-Augustine, une des plus vieille ville des États-Unis. Nous y étions déjà allés il y a environ 2 ans. Nous avons déambuler dans les petites rues piétonnières, vu le Flagler College, créé en 1968 qui offer 33 programmes et possède également un campus dans la capitale (Tallahassee). De plus, nous avons visité le Castillo de San Marco et en avons profité pour y acheter notre passe des parcs nationaux (80$ US valide pour 1 an).  Très bon achat, car à 15$ par personne vous allez la rentabiliser assez rapidement. Elle est bonne pour 4 adultes qui accompagnent dans le même véhicule.

Il fait une chaleur insoutenable, on s’attendait à de la chaleur mais ouf.

 

Key West > centre-ville

En arrivant tôt (12h), nous avons pu bénéficier de la journée après notre installation. Après 30-40 minutes de vélo sur le bord de l’eau afin de se rendre à destination. On a hésité entre prendre des billets de Trolley bus et louer une voiturette de golf pour explorer la ville plus rapidement et se sauver un peu de marcher sous ce soleil ardent. La voiturette a gagnée (90$/3h), nous avons eu amplement le temps de faire le tour, faire quelques arrêts photos, comme par exemple à la borne 0, qu’on peut voir un peu partout sur Instagram, cette borne qui nous indique que nous sommes au point le plus au sud-ouest des États-Unis et à 90 miles de Cuba. Une attrape-touriste, oui, mais un must. Attendez-vous à attendre pour cette dite photo, de nôtre côté une bonne demie-heure je dirais.

IMG_2002 2
Magnifique coucher de soleil sur Key West

Nous sommes entrés dans une distillerie afin de goûter à un rhum local. Malheureusement, la visite n’était pas possible car la fermeture de la place était dans quelques minutes, mais vous pouvez y visiter le petit endroit et y faire des achats. Après notre randonnée amusante en kart, nous avons souper sur une petite terrasse. Le repas y était correct mais sans être extraordinaire. C’était le temps du homard, si vous êtes amateur de fruits de mer c’est assurément la place!

Nous sommes restés à nous promener un peu dans les rues de Duval St. cette artère regorge de boutiques en tout genre, bar et restos et quelques musées au passage. Nous avons assités au coucher de soleil, une foule était réunie tout le long de la promenade au bord de l’eau pour y faire la même chose. Meilleur endroit la rue qui est situé derrière le Haggen Daaz (angle de Duval St.). Effectivement, c’était très beau comme coucher de soleil.

Coût : camping 95$/nuit

 

Key West > Dry Tortugas

Debout tôt ce matin, car nous devons nous rendre à la marina au centre-ville pour 7h, car nous avons réservé une excursion pour la journée au Fort Jefferson (parc national) sur l’île de Dry Tortugas qui est située à 70 miles au large de Key West. Après 2h30 de bateau, nous sommes arrivés sur place. Vous pouvez prendre le tour abrégé de 15 minutes ou 1h avec le guide. Nous avons préférés prendre la version courte et explorer par nous-même. Par la suite, deux petites plages afin de se rafraîchir et faire de la plongée en apnée. C’est réalisable d’y faire le tour (prévoir une bonne heure, dépendamment de votre caliber de plongeur). Pas une tonne de poissons et coraux à y voir par contre.

Déjeuner continental et diner froid (sandwich) et location d’équipement sont inclus dans le 180$ par personne. Avec la carte annuel des parcs nationaux, à l’enregistrement, simplement la presenteée et vous serez crédité de 15$ par personne ce qui fera descendre votre coût à 165$. Un autre 2h30 pour le retour. Sur place vous allez bénéfier d’environ 4h de temps libre.

www.drytortugas.com

5381CBF9-550A-4ECE-B188-CD022AFFC691 2
Fort Jefferson, Dry Tortugas

 

Key West > Key Largo

Aujourd’hui, après 2 jours à Key West, on se dirige vers le prochain camping John Pennekamp Coral State Park, où nous y passerons 2 jours. En chemin nous avons fait un arrêt de quelques heures pour nous rafraîchir au Bahia Honda State Park. Vous y trouverez le Bahia Honda Bridge (coupé). Vous pouvez vous baigner des deux côtés, il y a un centre d’interprétation à visiter.

Il y a quand même beaucoup d’algues, mais la baignade très rafraîchissante, ce qui n’est pas à négliger!

https://www.floridastateparks.org/bahiahonda/

Coût : 10$/véhicule (4 personnes)

Nous arrivons vers les 15h à temps pour l’enregistrement. Nous nous installons et nous promenons un peu pour voir ce qui aurait intéressant à y faire pour le lendemain. On décide donc que ce sera une excursion de plongée. Plusieurs autres excursions sont disponibles (pêche, observation au travers d’une vitre, plongée en bouteille). Directement sur place dans le camping. Vous pouvez bénéficier de la plage, loué un paddle board ou un kayak. Au centre des visiteurs, vous pourrez voir un film sur la vie marine et voir quelques poissons dans des aquariums. L’endroit possède également une boutique souvenir et toutes les commodities, très bel endroit, je le recommande.

Coût : 50$/nuit (réservation requise en ligne)

http://pennekamppark.com

 

Key Largo > Excursion en plongée

Départ avec le bateau à 9h, nous ferons environ 30 minutes avant d’arriver à l’endroit où plusieurs excursionnistes font leurs arrêts. Une fois bien équipés, nous sautons à l’eau pour environ 1h15 de pure merveille sous l’eau. C’était la plus belle plongée faite jusqu’à maintenant. Faut dire que l’endroit habrite le plus grand parc marin des États-Unis. L’eau peu profonde que même parfois on était à la limite de toucher les coraux, ce qui est fortement déconseillé, car une fois que vous en toucher un, il meurt  semble-t-til. Certains ont vu des homards, des petits requins, des barracudas et même des raies.

Et tenez vous bien, pour cette expérience mémorable, le coût : 24$ (mais avec un coupon rabais de 5$ sur le site internet, vous serez à 19$ par personne. Vous serez de retour après 2h30 environ.

En après-midi, nous avons enfourché nos vélos pour aller se chercher une crème glacée pourquoi pas! Par la suite, on relax, car il faut bien un peu, c’est les vacances!

 

En route vers Naples

On quitte vers de nouvelles aventures, direction de Naples, où nous explorons la ville à pied. On trouve un stationnement gratuit au coin de Park St. et 6th St.  Donc tout près de la 5th où se trouve les boutiques de luxes et restaurants à profusion. Très jolie ville et très propre, on sent que c’est une ville un peu plus riche je dirais. On se rend au pier et marche jusqu’au bout. On y voit plusieurs pélicans et on a même eu la chance d’observer un dauphin et son bébé. On a marché un peu sur la plage, très propre et l’eau est turquoise.

Par la suite on se dirige vers Tin City (près de la marina), j’avais vu dans mon livre que c’était un lieu à visité, honnêtement ça vaut pas tant le détour. Petites boutiques de souvenir et d’objets locaux souvent trop cher. Quelques restos et un petit boardwalk qui fait le tour de la marina.

On reprend le motorisé pour se rendre The Village at Venitian Bay, quartier chic avec restaurants avec terrasse vue sur la baie. Au moment de notre visite, nous sommes en basse saison, donc c’est carrément désert. C’est mignon comme endroit pour les gens plus fortunes par contre. L’endroit est bâti sur pilotis, possède environ 50 boutiques et des restaurants en bordure de la Méditéranée.

 

Direction > Sanibel Island

Nous avons eu droit à quelques minutes de pluie qui nous ont à peine rafraîchi. On quitte vers 16h pour faire quelques emplettes et se dirigier vers notre prochaine destination : Sanibel Island. On doit passer un pont à péage – Sanibel Causeway (6$) afin de se rendre sur l’île. Vous devez passer par Fort Myers pour vous y rendre.

Le seul camping de l’île est le Periwinkle RV Park. 45$/nuit pour 2 personnes et 5$ de la personne additionnelle. Qualité prix c’est excellent. Très grand site, la plage accessible à moins de 5 minutes à vélo. Et tout juste sur la rue du camping, vous y trouverez plusieurs restaurants de toutes sortes qui lors de notre visite à vélo en soirée étaient fort occupés.

http://www.sanibelisland.com

Vous pouvez vous rendre à Captiva Island via Sanibel, vous devrez faire 35 km de vélo. Prenez note quel les stationnements pour les plages sont assez élévés (4$/h).

IMG_6751.JPG

Pour ceux qui ne connaisse pas l’endroit, l’île a une longueur de 15 miles et 5 miles à son plus large.Hors saison il y a sur les 2 îles environ 7000 habitants et durant la haute saison de novembre à mars on parle d’environ 40 000! Vous imaginez de quoi les plages ont l’air!

Sur la plupart des plages de Floride, il y a une multitude de nid de tortues qui sont évidemment protégés, il faut faire attention. Les tortues pendent leurs oeufs entre le 15 avril et le 31 octobre chaque année, une tortue peut ponder de 3 à 6 fois par saison. La gestation est entre 55-65 jours, donc malheureusement nous ne pourrons y voir les bébés déferlés les plages tentant d’atteindre l’eau pour suivivre…

Le camping est situé de façon stratégique dans l’île, donnant accès à l’épicerie, plusieurs restaurants et quelques boutiques souvenirs qui peuvent se faire à pied.

 

Sanibel Island > Captiva Island

Aujourd’hui, nous devions visité le J.N Ding Wildlife Refuge au coût de 1$ par vélo. Après 20 minutes nous avons atteint le sentier Bailey, nous y sommes entrés et fait le tour à vélo (grauit), à part des aligators nous n’avons pas eu vraiment la chance d’y voir des oiseaux.

https://www.fws.gov/refuge/JN_Ding_Darling/

Par la suite, nous sommes allés en direction de Captiva Island afin de se rendre à Turner Beach, qui selon les rumeurs et la plage où l’on peut receuillir le plus de coquillages, c’est effitivement le cas, les gens font des trous dans le sable et sont à la recherché de perle rares! Après quelques photos on poursuit notre route en direction de la Chapel of the Sea. Fermée en cette journée, je n’ai pas prendre en photo que l’extérieur et voir le vieux cimetière tout à côté.

Tout en se rendant dans ce coin, on s’est apercu que nous n’étions pas du tout arrivé au bon endroit pour visiter le refuge, l’entrée prinpale était un autre 20 minutes plus loin à vélo. Donc on s’est dit possiblement au retour… mais non trop fatigués et les quadriceps en feu, nous avons passé droit.

Vous pouvez y faire un tour en petit train pour 13$ par personne si ça vous dit et que le vélo ou la randonnée ne vous intéresse pas.

Au total, on parle d’un tour à vélo d’environ 35 km, par chance c’était nuageux, nous n’aurions pas survécu à la chaleur habituelle depuis le début du voyage. Mais pour les habitués cela ce fait très bien s’y vous désirez explorer les deux îles.

Au retour nous avons profité un peu d’aller à la plage accessible via le camping pour s’y baigner un peu et relaxé une petite heure. L’eau n’est pas aussi belle et translucide qu’à Naples ou à Key Largo mais elle rafraîchit.

De l’autre côté de l’île, il y a un phare construit en 1884, avec une petite jetée et une mini plage. Il semble que l’heure à pied le long de la plage (seulement l’aller), ne vale pas le détour tant. Vous pourrez juger par vous-même si vous y venez un jour!

Nous avons soupé au Lazy Flamingo, beaucoup de publicités entourant cet endroit. J’y ai mangé des crevettes pannées qui étaient excellente. C’est sûr que beaucoup de fruits de mer sont au menus, si vous aimez, c’est à recommender.

 

Tallahassee > dernier arrêt en Floride

Debout tôt aujourd’hui, nous avons près de 1000 km pour le prochain arrêt de deux jours à la Nouvelle-Orléans. En chemin, nous effectuons un stop à Tallahassee, la capitale de la Floride. Nous y avons de visité le capitole et le Musée de l’histoire de la Floride. Les deux sont des actitivités gratuites, ce qui est pas négligeable. Plusieurs activités sont gratuites également, voici la liste si vous désirez d’y faire un arrêt lors d’un prochain voyage.

IMG_2126
Tallahassee Capitol

La ville est déserte en ce dimanche, les heures d’ouvertures sont réduites et on est pratiquement les seuls touristes à se promener. Même la dame au capitole, m’a demandé pourquoi venir en Floride en été! Je sais pu trop qu’elle idée nous avons eu madame… lol. L’éditifce ressemble à d’autres capitole que nous avons déjà visité, car chaque capitale des États-Unis, il y a un capitole si je me trompe pas. Nous y passons environ 30 minutes. Par contre le musée, vaut vraiment la peine, très intéressant, très bien alimentés en informations et de très belles maquettes. J’ai été impressionné, tout ça pour 0$!!!

https://tallahasseemuseum.org

Coût : gratuit

Stationnement gratuit le weekend tout près des deux attractions Madison/Duval.

Il est 16h30, on reprend notre chemin, direction pour notre arrêt dodo à Biloxi au Mississipi. On pourra meme profité du Casino (Hard Rock Hotel) pour aller se dégourdir avant le dodo. Évidemment, nous ne sommes pas rendu plus riches qu’à l’entrée, c’était à prévoir pourtant, mais pourquoi pas tenter sa chance!

 

Biloxi, Mississipi

Nous n’avons pas vu tant de cette ville, le matin nous avons été au phare et au petit pier tout près de la plage.

 

Nouvelle-Orléans, Louisianne

Après une longue journée de route, nous arrivons un peu avant le souper au camping French Quarter District, où nous avions séjourné il y a 2 ans, en fait c’est le seul camping dans la ville. Situé comme vous aurez deviné dans le Quartier Français.

Nous profitons de la piscine avant le souper. En soirée, un tour sur Bourbon Street, quand même beaucoup de gens en cette période tranquille pour le tourisme. J’en ai profité pour manger un beignet au Café du monde, miam!

Le lendemain, nous nous rendons au cimetière Lafayette avec l’autobus et le street car, avec une passe pour une journée dans le système de transport au coût de 3$ c’est une véritable aubaine pour visiter la ville d’un côté à l’autre. Le cimetière est situé dans le Garden District, très beau quartier avec ses maisons ou plutôt ses manoirs. Nous avons fait à la marque le Business District et visité gratuitement le musée de la Réserve fédérale. Vraiment petit, tout se passé dans le lobby de l’édifice avec toute la sécurité nécessaire. Nous avons même eu droit à un petit paquet d’argent déchiqueté.

De retour dans le centre-ville (Canal Street), nous nous rendons sur la rue Chartres pour y visiter le musée de la pharmacie, encore là très abordable pour un endroit quand même charmant, où vous en apprendrez advantage sur le tout premier pharmacien des États-Unis Louis J. Dufilho, Jr.

https://www.pharmacymuseum.org

Coût : 5$

En soirée, nous avons effecuté un tour de Ghosts et Vampires, mais je dirais que c’était plutôt un tour guidé de certains secteurs de la ville par un très bon raconteur si vous tombez bien. Normalement, ces tours coûtent autour de 25$ USD, sur Viator nous avons eu le tour pour 14$CAN, pour un 2h d’histoire. Encore plus de gens sur Bourbon Street et encore plus de gens bizarres, je crois que ça vient avec la ville, on aime ou on aime pas, c’est clair que si vous aimez faire la fête vous serez évidemment bien servi.

Demain on quitte la région pour se rendre au parc National de Mammoth Cave dans le Kentucky en passant par Nashville, pour la soirée.

En savoir plus sur Nouvelle-Orléans, voir autre texte

IMG_2202
Lafayette Cemetery

 

Nashville, Tennessee en soirée

Petite surprise à notre arrivée, le stationnement utilisé il y a 2 ans a été remplacé par un édifice. Un autre pas très loin au coût de 15$ fera très bien l’affaire, à deux coins de rue de Broadway, où se trouve l’action. Nous avons marché sur la rue et quelques petites rues adjacentes environ 2h, c’était pas mal semblable à notre dernière visite, on a par contre réussi à monter au 5e étage du Ole Red, le bar de Blake Shelton (nouvel endroit), afin d’admirer la vue sur la ville, c’était cool, il y avait meme des aménagments pour s’assoir et prendre un verre.

L’humidité commence à tomber, c’était un peu moins chaud par ici, après tout on a rouler environ 800 km vers le nord, on se rapproche un peu chaque jour. Dodo dans un Cracker Barrel cette fois-ci à environ 20 km de Nashville.

En savoir plus sur Nashville, voir autre texte

 

Mammoth Cave, Kentucky

Après un peu moins de 2h de route, nous arrivons à notre prochain endroit. Un parc national, il n’y a pas de frais d’entrée donc nous ne pourrons utiliser notre passe annuelle. Prendre note que pour visiter la caverne, vous devez absolument choisir un tour guidé, il y en a plusieurs, le moins cher étant 8$, qui est vraiment une introduction (c’est ce que nous avons pris, le tour dure environ 1h30). Vous pouvez faire de la randonnée pédestre, il y a plusieurs sentiers. Dans le coin, il y a plusieurs cavernes, si vous êtes amateurs, vous serez servis. J’ai été déçue de cette visite, remarquez que la caverne au Nouveau-Mexique visiter l’an dernier, était beaucoup plus intéressante, peut-être juste une question de ne pas avoir pris le bon tour guidé?! Je crois bien que oui.. pour avoir vu des photos sur internet, on a clairement pas pris le bon…

Nous avons dormi dans un camping à Cave City (Cave Country RV Campground), pour 40$, avec toutes les commodités. Accès à un salon avec table de billard et quelques appareils d’exercice. Et quelques chaînes de restaurants connus tout près. Petite soirée relax!

IMG_2301
Entrée de Mammoth Cave

 

Bristol, Tennessee > Nascar

On se dirige vers notre dernière activité officielle avec un petit 5 heures de route pour y arriver.  Le camping (qui est en fait un stationnement avec aucun service). Nous y passerons 2 jours. Nous pouvions y rester à compter du mercredi pour 99$, c’est quand même une bonne aubaine.

 

Bristol, Tennessee > Jour de course

On passe une partie de la journée à se promener dans les kiosques et participer à quelques activités comme chaque événement de ce type de course. Vous pouvez également y ramasser une tonne d’échantillon de produit en tout genre, même des
t-shirts, des glacières portatives, c’est assez hallucinant. Et les gens sont ivres dès 10h le matin…

On retourne souper au motorisé et on se prepare pour retourner sur place avec la navette gratuite ou même à pied, dépendamment dans quel camping vous êtes installés. Bristol est intéressant pour les amateurs car on voit vraiment tout le tour de la piste, elle est petite et les estrades sont tout autour, on dirait une arène. Soyez avisés, ça prend minimum des bouchons pour vos oreilles encore mieux un casque. Et un autre fait intéressant, elle se passe à 19h30 donc pas trop de soleil pour cuire durant que vous êtes assis dans les estrades.

IMG_2339

 

coupcoeur

-Plongée à Key Largo (pour sa variété de poissons et de coraux à prix très très intéressant).

-Musée de la Floride à Tallahassee. Gratuit et super intéressant.

-Le coucher de soleil à Key West.

livre

Floride

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s